•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux morts en une semaine dans un pénitencier de Prince Albert, en Saskatchewan

Le pénitencier de la Saskatchewan situé à Prince Albert.

Le pénitencier de la Saskatchewan situé à Prince Albert

Photo : Radio-Canada / Guy Quenneville

Radio-Canada

Le Service correctionnel du Canada (SCC) examine les circonstances de la mort de deux détenus au pénitencier de la Saskatchewan à Prince Albert.

Selon un communiqué publié mercredi par le SCC, Brandon Lupkoski purgeait une peine de trois ans, huit mois et 19 jours depuis le 25 février dernier.

Il avait été condamné pour introduction par effraction avec l’intention de commettre un acte criminel, pour décharge d’une arme à feu avec insouciance et pour d’autres chefs d’accusation.

Il est mort lundi, ce dont ses proches ont été informés. Le communiqué ne mentionne pas la cause de son décès.

Le SCC examinera les circonstances de l’incident. Les règlements du SCC exigent que la police et le coroner soient avisés, selon le communiqué.

Selon des documents de cour, M. Lupkoski avait développé une dépendance au fentanyl après avoir fait l’objet de mauvais traitements lorsqu'il était enfant. Il a dit qu’il était sous l’influence de la drogue lorsqu’il a commis le crime pour lequel il a été condamné.

Dans un autre communiqué publié vendredi, Service correctionnel Canada indique que Raymond Stonechild est mort jeudi.

Il purgeait une peine de prison d’une durée indéterminée pour agression sexuelle depuis le 28 février 2008.

Son lourd casier judiciaire remonte à 1976.

Ses proches en ont été informés et la cause de sa mort n’est pas indiquée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...