•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un appel d’offres lancé pour une ligne à haute tension entre La Doré et Saint-Félicien

Un pylône dans un champ.

C'est une ligne à 161 kv comme celle-ci qui sera construite.

Photo : Gracieuseté d'Hydro-Québec

Radio-Canada

Hydro-Québec doit débuter en mars la construction de la nouvelle ligne à haute tension qui reliera le poste de la Chamouchouane à La Doré au poste de Saint-Félicien. La société d’État a lancé l’appel d’offres pour cette portion du projet qui est estimée entre 20 et 40 millions de dollars.

Le projet totalisant 190 millions de dollars permettra de répondre à l’augmentation de la demande en électricité. Il comprend également l’agrandissement du poste de la Chamouchouane, le déboisement, la planification à l’interne et l’ingénierie.

Le réseau d’Hydro-Québec au Lac-Saint-Jean est de plus en plus sollicité, donc on construit une nouvelle ligne de 161 kV, qui s’appelle la ligne Chamouchouane–Saint-Félicien, qui va partir du poste de la Chamouchouane, qui est situé à La Doré, sur le chemin de la Branche Ouest, d’une longueur de 18 kilomètres, et qui va se rendre jusqu’au poste de Saint-Félicien, a expliqué Vincent Paquin, conseiller affaires régionales chez Hydro-Québec.

Une carte avec des lignes électriques.

La nouvelle ligne à haute tension reliera le poste de la Chamouchouane à La Doré au poste de Saint-Félicien

Photo : Gracieuseté d'Hydro-Québec

Au plus fort des travaux, 130 travailleurs seront mobilisés sur le chantier, tant au poste de la Chamouchouane que sur la ligne de construction.

Les travaux d’agrandissement du poste ont déjà commencé, en arrière du poste de la Chamouchouane. C’est un poste à 735 kV et on va avoir un départ de ligne à 161 kV, donc il y a des équipements à ajouter en ce sens-là, donc les travaux battent leur plein , a précisé le conseiller.

Des installations électriques d'Hydro-Québec.

Le poste de la Chamouchouane, situé à La Doré, sera agrandi.

Photo : Gracieuseté d'Hydro-Québec

L’agrandissement du poste de La Doré permettra aussi de renforcer le réseau d’Hydro-Québec.

Il faut savoir qu’en ayant maintenant une connexion via le poste de la Chamouchouane, il y a de l’énergie qui va pouvoir transiter par là. Donc, l’énergie qui passait du poste Saguenay pour se rendre vers Alma pour aller au Lac-Saint-Jean, bien, il va y en avoir moins qui va transiter, a indiqué Vincent Paquin.

Un homme pose dehors en hiver devant un édifice.

Vincent Paquin, conseiller affaires régionales pour Hydro-Québec au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Photo : Radio-Canada / Myriam Gauthier

Ce projet aurait aussi des avantages du côté de la sécurité énergétique.

Avec l’agrandissement du poste, il devient un poste de distribution, donc il va pouvoir distribuer de l’énergie tout autour du Saguenay-Lac-Saint-Jean. On était alimenté du côté d’Alma. Quand il y avait des coupures, il y avait des problématiques, a mentionné le préfet de la MRC du Domaine-du-Roy, Yanick Baillargeon.

Le déboisement est presque complété en vue de la construction.

Avec l’appel d’offres qui a été lancé, on va chercher un entrepreneur pour construire la ligne en question, travaux qui devraient débuter en mars 2023 pour se terminer un an plus tard, soit en mars 2024, a enchaîné Vincent Paquin.

De l'argent dans les milieux

Des retombées sont attendues dans le milieu.

Habituellement, Hydro-Québec, à partir du moment où les contrats vont être prêts à donner, ils rencontrent des entrepreneurs du milieu pour pouvoir donner certains contrats directement dans le milieu.[...] Ça fait que, oui, c’est d’excellentes retombées, s’est réjoui Yanick Baillargeon.

Compensations versées par Hydro-Québec

Municipalité

Pour la ligne

Pour le poste

La Doré

208 890$

500 000$

Saint-Félicien

325 380$

TNO Lac-Ashuapmushuan (MRC)

63 690$

On redonne de l’argent aux municipalités pour qu’ils puissent faire des projets collectifs. Et puis, c’est quand même un 1 098 000 $, qui va être redonné à la municipalité de Saint-Félicien, à La Doré, puis un peu aussi à la MRC, a chiffré Vincent Paquin.

Une autre ligne

Hydro-Québec poursuit également le travail dans un autre dossier d’importance au Lac-Saint-Jean, la construction d’une ligne à haute tension pour les Serres Toundra, à Saint-Félicien.

On a recueilli les préoccupations, les commentaires, les enjeux, les questions des gens, on a essayé d’y répondre le mieux possible, là on retourne faire nos devoirs aussi, avec nos ingénieurs, pour regarder comment on peut optimiser un tracé pour en avoir un vraiment de moindre impact, a dit aussi Vincent Paquin.

Le tracé retenu pour la ligne qui permettra d'alimenter l'expansion des Serres Toundra sera présenté cet hiver.

D’après un reportage de Myriam Gauthier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...