•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des dons généreux pour le 11e Bal du maire de Québec

Cinq personnes posent en souriant lors du Bal du maire.

De gauche à droite, Jacques Goulet (Sun Life Canada), Nancy Avoine (EY), Bruno Marchand, Geneviève Fortier (Promutuel Assurance) et Éric Bujold (Banque Nationale).

Photo : Radio-Canada / Louis-Simon Lapointe

Audrey-Maude Vézina

Le traditionnel Bal du maire de Québec a permis d’amasser 650 000 $ vendredi soir au profit de la Fondation Jeunes en Tête, qui se consacre au bien-être mental de la jeunesse.

On a une réponse de la communauté extraordinaire, a souligné le maire Bruno Marchand. L'an dernier, l'événement avait permis d'amasser 605 000 $.

La soirée, qui se déroulait au Château Frontenac, a rassemblé 600 invités.

Le maire Marchand a profité de l’événement pour annoncer le renouvellement du soutien de la Ville de Québec envers la Fondation, 100 000 $ de plus seront investis sur trois ans.

Bruno Marchand et Éric Bujold.

Le maire Bruno Marchand (à gauche) et le vice-président à la direction et cochef du secteur Entreprises et Gestion privée de la Banque Nationale, Éric Bujold (à droite).

Photo : Radio-Canada / Louis-Simon Lapointe

Il a également rappelé l’importance du Bal pour soutenir la santé mentale des jeunes de la région qui ont des difficultés. C'est faire de la prévention dans les écoles, mais aussi intervenir auprès des groupes communautaires, [...] de faire en sorte qu'il n’y ait pas un jeune qui passe entre les mailles du filet.

Il ajoute que les enjeux et problématiques liées à la santé mentale se sont multipliés avec la pandémie.

« Nos jeunes ont besoin de nous, alors pas question qu'on les abandonne. »

— Une citation de  Bruno Marchand, maire de Québec

Cet événement est une petite pause de politique et de tramway pour le maire de Québec. J’ai l’impression qu'elle ne sera pas longue, alors j'en profite, dit-il avec un air souriant. On se ressource avec des gens souriants, on se ressource avec des gens qui bâtissent le Québec. [...] Ils décident de s'engager, de croire à leur communauté.

Il ajoute que le développement économique et le développement social sont imbriqués l'un dans l'autre. Y a pas de développement économique si on n'a pas une communauté égalitaire, puis y a pas de développement social si on n'a pas une communauté économique qui s'engage.

Jonatan Julien, ministre responsable des Infrastructures et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, était présent à l’événement.

C'est une belle occasion pour se réunir en période de réjouissance au centre-ville de Québec Puis, naturellement, on ramasse beaucoup de fonds pour de bonnes causes, alors c’est un 2 pour 1.

Jonatan Julien, en smoking.

Jonatan Julien, ministre responsable des Infrastructures et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale.

Photo : Radio-Canada

Le ministre portait fièrement des espadrilles avec son smoking, faisant ainsi un clin d'œil à celles du maire Marchand. Ce sera la seule fois que vous me verrez comme ça, lance-t-il joyeusement.

À ce jour, le Bal du maire de Québec a permis à la Fondation Jeunes en Tête d’aider plus de 40 000 adolescents et d’investir plus de 4,5 M$ dans des programmes pour soutenir ces jeunes.

Avec les informations de Louis-Simon Lapointe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...