•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le tueur en série présumé de Winnipeg, Jeremy Skibicki, ira directement en procès

Jeremy Skibicki regarde la caméra, à l'extérieur.

Jeremy Skibicki fait face à quatre chefs d'accusation de meurtre au premier degré en rapport avec la mort de Rebecca Contois, de Morgan Beatrice Harris, deMarcedes Myran et d'une quatrième femme qui n'a pas été identifiée.

Photo : Facebook/Jeremy Skibicki

Radio-Canada

Un juge de la Cour du Banc du Roi du Manitoba a décidé que l'affaire d'un homme de Winnipeg accusé d'avoir tué trois femmes des Premières nations de Long Plain et de Crane River et une quatrième femme non identifiée passera directement en procès, sans enquête préliminaire.

Jeremy Skibicki fait face à quatre chefs d'accusation de meurtre au premier degré.

Il a comparu devant le tribunal vendredi, un jour après que la police eut annoncé qu'il avait été inculpé en lien avec la mort de Marcedes Myran, de Morgan Harris et d'une femme non identifiée qui, selon la police, était une femme autochtone âgée d'une vingtaine d'années.

Il avait été arrêté et inculpé pour la mort de Rebecca Contois en mai.

Jeremy Skibicki a comparu en personne au tribunal. Il avait le crâne rasé, une barbichette grise ainsi que les mains et les pieds enchaînés.

Il n'a rien dit, à part confirmer son nom au juge.

Son avocat, Leonard Tailleur, a déclaré que son client plaiderait non coupable à tous les chefs d'accusation.

Une dizaine de membres de la famille et d'amis de Rebecca Contois étaient assis dans la salle du tribunal vendredi.

Plusieurs portaient des chandails sur lesquels étaient imprimés l'image de son visage et les mots Justice pour Rebecca en anglais.

Dans un communiqué de presse, les membres de sa famille affirment que les derniers mois ont été éprouvants et qu'ils sont anéantis.

Nous n'avons jamais connu une aussi grande tristesse. Nous continuons à penser aux autres familles éplorées. Nous leur présentons nos plus sincères condoléances, disent-ils.

La prochaine comparution de Jeremy Skibicki est prévue le 13 janvier 2023.

Avec les informations de Holly Caruk

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

En cours de chargement...