•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un grand-père et sa petite-fille élus au même conseil municipal à l’Île-de-Lamèque

Stéphanie Rail et son grand-père Alonzo.

Stéphanie Rail Larocque et son grand-père Alonzo Rail ont été élus au conseil de la nouvelle municipalité d'Île-de-Lamèque.

Photo : Facebook/Alonzo Rail

Le choc des générations risque d’être fort intéressant autour de la table du conseil municipal de l’Île-de-Lamèque, dans le nord du Nouveau-Brunswick. Le conseiller Alonzo Rail, un « gars qui en a vu d’autres » en politique, sera assis juste à côté de sa petite-fille Stéphanie Rail Larocque, pimpante avec ses nouvelles idées et une nouvelle approche.

Près de 50 ans – 49 pour être plus précis – séparent ces deux politiciens issus de la même famille.

Alonzo a fait de la politique pendant presque toute sa vie. Pour Stéphanie, c’est un premier pas, mais fort probablement pas le dernier.

Alonzo et Stéphanie Rail.

La politique est une histoire de famille chez les Rail.

Photo : Facebook/Alonzo Rail

Les deux ont travaillé en étroite collaboration pendant la campagne électorale municipale. Pendant que Pépère faisait aller ses contacts selon la bonne vieille méthode, Stéphanie s’est occupée des réseaux sociaux, la nouvelle mode.

Deux générations, deux manières différentes de travailler, mais avec des valeurs et des idéologies similaires, tient à préciser la conseillère financière âgée de 25 ans.

« C’est spécial. De voir un grand-père et sa petite-fille sur le même conseil n'a pas dû arriver bien souvent. On partage les mêmes valeurs, mais je ne suis pas aussi radicale que lui. »

— Une citation de  Stéphanie Rail Larocque

Le même sang politique dans les veines

À 74 ans, Alonzo Rail a pris son temps avant de tenter sa chance comme conseiller de la nouvelle entité municipale de l’Île-de-Lamèque. Mais une fois engagé, il s’y est donné à fond en allant cogner aux portes de son quartier. La suite appartient à l’histoire.

On a le même sang politique dans les veines, indique ce vétéran de la politique en faisant référence à Stéphanie.

Justement, en parlant de Stéphanie, ses objectifs sont très clairs : elle veut amener la jeunesse à la table de décision dans une période de transformation municipale intense avec les effets de la réforme.

Un hôtel de ville sur un terrain couvert de neige.

La mairie de Lamèque, au Nouveau-Brunswick. À partir du 1er janvier 2023, plusieurs collectivités seront regroupées en une nouvelle municipalité, appelée Île-de-Lamèque.

Photo : Radio-Canada

Je veux représenter la jeunesse, les jeunes familles et les femmes aussi. J’ai des idées différentes de quelqu’un qui a 74 ans, prétend-elle, avec un petit clin d'œil amical à son grand-père.

« Quand j’ai décidé de me lancer en politique municipale, je n’allais pas là pour frapper un coup de circuit. J'ai encore des patates à manger. Mais j’apporte de la diversité et j’ai confiance en l’avenir. »

— Une citation de  Stéphanie Rail Larocque

Rester honnête, le conseil de Pépère

Alonzo Rail est extrêmement fier de pouvoir partager la même table que sa petite-fille. Il souligne son intelligence et sa vision des besoins des communautés rurales. Elle connaît aussi les rouages de la politique municipale, car elle a travaillé quatre étés avec l’équipe de l’ancienne ville de Lamèque.

Pépère souhaite que Stéphanie fasse son chemin en étant honnête. Il veut aussi qu’elle évite quelques pièges, comme dire des propos négatifs sur certains dossiers, qui pourraient venir la hanter plus tard.

« Il n’y a rien de définitif en politique. Si tu es trop drastique, tu ne peux plus changer d’idée. Parfois, tout peut changer en peu de temps. Mais elle va apprendre, elle a de la graine de politicien. Elle veut viser la mairie? Je le lui souhaite. Ça prend du sang nouveau. On n’a pas assez de jeunes en politique. »

— Une citation de  Alonzo Rail

Célébrer avant que le travail commence

La première réunion du nouveau conseil municipal de l’Île-de-Lamèque est prévue pour la semaine prochaine, alors que l’assermentation se déroulera le 13 décembre.

Le pont Lamèque-Shippagan

Le dossier du pont reliant Shippagan à Lamèque sera au coeur des échanges du prochain conseil municipal de l'Île-de-Lamèque.

Photo : Radio-Canada

Ce sera une grosse municipalité et il y aura de gros dossiers , affirme Alonzo Rail. Les gens de l’île sont habitués à faire leurs affaires à Lamèque et ça va continuer. Notre travail est de faire en sorte que ce sera mieux avec la nouvelle municipalité. Ça va prendre un peu de temps, mais on va y arriver.

Alonzo et Stéphanie commenceront cependant par célébrer leurs victoires dans une fête en famille, dimanche. Ensuite, ils se mettront au travail au service de la nouvelle municipalité.

À la veille des partys de Noël en famille, autant le grand-père que la petite-fille assurent qu’il n’y aura pas de chicane politique autour des pâtés et de la dinde. Ils seront seulement deux personnes passionnées qui voudront le bien de leur communauté, à l’Île-de-Lamèque.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...