•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les élections à l’Île-du-Prince-Édouard auront-elles lieu à la date prévue?

Les députés en Chambre écoutent la lieutenante-gouverneure qui s'adresse à eux.

Les travaux législatifs de l'automne 2022 à l'Île-du-Prince-Édouard se sont terminés le 1er décembre. Des élections provinciales sont prévues pour 2023.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le premier ministre Dennis King, qui appuyait la tenue d’élections générales à une date fixe, laisse entendre ces temps-ci qu’il pourrait changer d’avis à ce sujet.

Nous avons subi deux ouragans, une attaque par logiciel malveillant, la galle verruqueuse de la pomme de terre, la COVID-19. Je n’aime pas employer des termes définitifs quand il est question de l’avenir, affirme M. King.

« Nous sommes au bord du précipice d’un hiver difficile. C’est sur quoi je me concentre. Nous serons prêts pour des élections en 2023 et chacun doit s’attendre à l’inattendu après ce que nous avons vécu ces trois dernières années et demie. »

— Une citation de  Dennis King, premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard

La loi électorale de l’Île-du-Prince-Édouard prévoit que les prochaines élections provinciales auront lieu le 2 octobre 2023.

Le premier ministre précédent, le libéral Wade MacLauchlan, a déclenché des élections anticipées en 2019.

Les libéraux passent à l'offensive

Le Parti libéral n’a pas manqué l’occasion de critiquer le bilan du gouvernement King.

Le premier ministre et son Cabinet ont passé le dernier mois à démontrer qu’ils n’ont aucun plan pour gouverner, affirme par communiqué le député libéral Sonny Gallant.

Les insulaires ont de graves problèmes et défis, mais le mieux que ce gouvernement de cartes-cadeaux a pu faire, c’est de distribuer des Denny dollars en guise de solution symbolique alors qu’il est assis sur un surplus budgétaire de 83,8 millions de dollars, ajoute M. Gallant.

Sonny Gallant faisait allusion au surplus budgétaire de l’année financière précédente, annoncé le 31 octobre.

Le gouvernement n'a présenté aucune mise à jour financière cet automne. Le ministre des Finances, Mark McLane, prévoit qu'il y en aura une bientôt. Il ajoute que tout surplus budgétaire de l’exercice précédent est vraisemblablement réduit par les dépenses effectuées ces derniers mois à cause de la tempête Fiona et des mesures d’aide contre l’inflation.

Avec les renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...