•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le transport scolaire perturbé par le manque de main-d’œuvre

Un autobus scolaire.

Des ruptures occasionnelles surviennent dans le transport scolaire en raison de la pénurie de main-d'oeuvre.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

Le Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) est confronté à un manque de personnel pour le transport de ses élèves et la situation cause des ruptures de service occasionnelles.

Dans une lettre envoyée aux parents jeudi, l'établissement reconnaît que depuis le mois de novembre, certains circuits ont été touchés par des ruptures de service. En tout, il y a eu 16 ruptures de service lors du mois dernier, qui ont touché plus de 700 élèves.

L'objectif, c'était de sensibiliser les parents à cette réalité que l'on vit à Sherbrooke, comme partout au Québec. En septembre et octobre, c'était [davantage] des événements vraiment isolés, précise le secrétaire général du CSRS, Donald Landry. Ce dernier demande aux parents dont les enfants utilisent le transport scolaire de se préparer un plan B.

« On voulait être en mode préventif dans un contexte où, tôt le matin, il y a peu d'options si un chauffeur ne peut se présenter. »

— Une citation de  Donald Landry, secrétaire général du Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke.

Des courriels qui peuvent être envoyés tardivement

Un courriel est envoyé aux parents aussitôt que le CSRS est averti par le transporteur. Il peut arriver que le courriel soit envoyé et que le jeune a déjà quitté la maison. [...] On voulait que les gens soient peut-être plus sensibilisés le matin à valider les courriels, mais les matins, c'est particulièrement difficile, admet M. Landry.

Ruptures de services dans le transport scolaire au CSRS

ÉMISSION ICI PREMIÈRE • Par ici l'info

L'animateur de l'émission matinale Par ici l'info, Mathieu Beaumont.

Ce dernier précise que tous les transporteurs sont touchés par le problème.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...