•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un témoin important maintenant arrêté pour un meurtre survenu à Longueuil en novembre

Une voiture du Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL).

Le Service de police de l'agglomération de Longueuil a arrêté Philipp Peter Czaputowicz en lien avec le meurtre de Luc Domingue survenu le 7 novembre. (Archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un Longueuillois de 36 ans, Philipp Peter Czaputowicz, a été appréhendé jeudi midi en lien avec la mort de Luc Domingue survenue le 7 novembre dernier, a annoncé le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL).

Ce sont des informations fournies par le public et d'autres techniques d'enquête qui ont permis de résoudre rapidement cette affaire qui s'était déroulée dans une résidence de Longueuil située sur la terrasse Simard, dans l’arrondissement de Saint-Hubert, à la suite d'une querelle qui a dégénéré.

Le SPAL n'a pas donné de détails concernant l'arme utilisée pour commettre ce crime.

M. Domingue est décédé à l’Hôpital Charles-Le Moyne après y avoir été amené par le suspect, considéré d'abord comme un témoin important avant de devenir l'auteur présumé du meurtre de l'homme de 42 ans.

Philipp Peter Czaputowicz regarde la caméra.

Philipp Peter Czaputowicz, 36 ans, a été arrêté relativement au meurtre de Luc Domingue survenu à Longueuil le 7 novembre.

Photo : Gracieuseté

Le SPAL souhaite rassurer la population et a indiqué que les deux personnes visées par cette affaire se connaissaient. D'ailleurs, l'homme arrêté pour meurtre était connu par les services policiers pour des histoires de violence, d'introduction par effraction, de vol et de conduite avec facultés affaiblies.

M. Czaputowicz sera accusé de meurtre au deuxième degré au palais de justice de Longueuil.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

En cours de chargement...