•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doug Ford écorche l’ancien maire d’Ottawa Jim Watson pour sa gestion du train léger

Doug Ford à l'Assemblée législative.

Le premier ministre ontarien, Doug Ford (archives).

Photo : La Presse canadienne / Christopher Katsarov

Radio-Canada

Le premier ministre de l’Ontario Doug Ford n'a pas été tendre envers l'ancien maire d'Ottawa pour sa gestion du projet de train léger. M. Ford a qualifié de « désastreux » le travail de Jim Watson dans ce dossier.

Je savais que c’était un désastre, les résidents d’Ottawa savaient que c’était un désastre. Les résidents d’Ottawa ont maintenant des réponses, a commenté le premier ministre en point de presse, jeudi.

Depuis sa mise en service, le train léger a rencontré plusieurs problèmes. Le rapport final de la Commission d'enquête sur le réseau de train léger sur rail d’Ottawa rendu public mercredi a notamment révélé que les problèmes de fiabilité étaient en partie attribuables au fait que le réseau a été mis en service au public avant d’être prêt, pour des raisons politiques et financières.

« Il y a beaucoup de choses frustrantes que nous avons vues et, Dieu merci, nous avons fait l'enquête. »

— Une citation de  Doug Ford, premier ministre de l'Ontario

Le premier ministre a reproché à Jim Watson et à l'ancien directeur général de la Ville d'Ottawa d'avoir manqué de transparence.

Le train léger, photographié par un drone.

Le train léger d'Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

Je pense qu’ils [l’ancien maire Jim Watson et la direction de l'administration municipale] ont fait un travail terrible. Je vais être franc, le maire Watson n’a pas été transparent, il n’a pas vu le projet comme il le fallait, a-t-il dit.

Le directeur général de la Ville d’Ottawa, Steve Kanellakos, a d’ailleurs annoncé sa démission cette semaine, deux jours avant la publication des conclusions de la commission.

Le premier ministre ontarien, qui parle d'un dossier scandaleux, se réjouit toutefois que cette commission d'enquête ait confirmé les nombreux ratés de ce projet, en apportant aussi des réponses aux citoyens d'Ottawa frustrés de cette situation.

Par ailleurs, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a lui aussi profité d'une apparition médiatique pour commenter le rapport. Il a souligné l'importance d'agir à titre de partenaire avec les municipalités et les provinces pour des projets du genre.

« Évidemment, nous surveillons de très près l'impact des dollars fédéraux que nous avons dépensés dans tout le pays pour les infrastructures. »

— Une citation de  Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Nous allons toujours nous assurer que les investissements que le gouvernement fédéral envoie aux municipalités et aux provinces produisent ces résultats pour les Canadiens, a-t-il poursuivi.

M. Trudeau a assuré que son équipe étudiait le rapport avec attention et qu'en attendant, le gouvernement fédéral continuerait de travailler pour bâtir des communautés plus fortes, un meilleur transport en commun et un meilleur avenir pour tous les Canadiens.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...