•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un site de consommation supervisé permanent dans la mire de Timmins

La porte d'entrée du Site de Santé sûr de Timmins

Le Site de Santé sûr de Timmins est situé à proximité de l'hôtel de ville. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Radio-Canada

Le comité stratégique en matière de drogues de Timmins et district a lancé ses démarches pour ouvrir un site de consommation supervisé permanent dans son centre-ville.

L’équipe a notamment sélectionné les locaux où se trouverait l’opération, situés au 21 rue Cedar Nord. Il s’agit de l’emplacement actuel du site temporaire nommé Site Santé Sûr (SSS), qui a ouvert ses portes en juin.

Cet endroit répondait déjà à plusieurs critères :

  • il permet de répondre aux besoins des clients;

  • il se trouve dans un secteur connu pour la consommation de substances, tel que décrit par les lignes directrices provinciales et nationales

  • et se trouve près des services sociaux et de santé tout en étant à une distance raisonnable des écoles, des garderies et des parcs.

Le gestionnaire des programmes en dépendances à l’Hôpital de Timmins et du District et responsable du centre, Patrick Nowak, a vite constaté l’impact de ce centre sur la communauté.

Michèle Boileau et Patrick Nowak qui tiennent une plaque.

Patrick Nowak aux côtés de la maire Michelle Boileau durant l'inauguration du centre de consommation de Timmins en juin 2022. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Au cours des quatre derniers mois, le site a donné raison aux prédictions. Nous sommes intervenus et avons renversé des surdoses, ce qui, en plus de sauver des vies, a permis de réduire la pression sur les services d’urgences de la communauté, raconte-t-il dans un communiqué.

Au cours de ces quatre mois, neuf individus ont été mis en contact avec des services de lutte contre la dépendance directement de notre site, dont plusieurs qui ont été hospitalisés.

Durant cette période, le SSS aura cumulé plus de 3700 visites.

Ce site est connu de notre clientèle, qui l’accepte tout comme nos partenaires, souligne le directeur général de l’Association canadienne pour la santé mentale du district de Cochrane Timiskaming, Paul Jalbert.

Dans l’espoir d’obtenir de l’appui de la Ville, les représentants du comité stratégique présenteront le plan pour le site permanent au conseil municipal de Timmins le 15 décembre.

Cette présentation aura lieu au lendemain de deux séances d’information virtuelles qui permettront aux citoyens qui le souhaitent d'en apprendre davantage sur le projet et sur ce qu’il implique. Des séances additionnelles sont prévues pour informer les commerçants et les organismes situés dans le centre-ville de Timmins.

M. Jalbert s’attend à soumettre une demande complète aux autorités en santé d’ici fin janvier prochain. Selon lui, le SSS deviendra un site permanent d’ici le printemps 2023 si tout se passe comme prévu.

S’il reçoit le feu vert de Santé Canada et du ministère de la Santé de l’Ontario, ce serait le premier site de son genre dans le Nord-Est de la province, qui a l’un des taux de décès liés aux opioïdes les plus élevés en Ontario.

Nous ne voulons pas être renommés de cette façon-là, indique M. Jalbert. Mais c’est un service nécessaire pour diminuer ce taux-là. Nous sommes les premiers parce que c’est l’un des plus grands besoins dans la région.

Avec les informations de Chris St-Pierre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...