•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Guignolée des médias : les bénévoles sont à pied d’œuvre aux quatre coins de la Côte-Nord

Un automobiliste, assis dans un véhicule, donne de l'argent à une personne bénévole dans une rue.

À travers le Québec, la 22e Guignolée des médias se tient sur le thème « Personne ne devrait rester sur sa faim ».

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

À l'occasion de cette 22e Guignolée des médias, les Nord-Côtiers font preuve d'une grande générosité, une fois de plus. Selon les chiffres compilés à 14 h jeudi, plus de 149 000 $ ont été recueillis dans la région.

Jusqu'à 17 h 30, il est possible d'aller porter des denrées et de l'argent dans différents points de collecte du territoire.

En tout, huit points de cueillette ont été organisés pour récolter les dons : Sept-Îles, Port-Cartier, Baie-Trinité, Baie-Comeau, Pointe-Lebel, Chute-aux-Outardes, Havre-Saint-Pierre ainsi que Forestville.

Les travailleurs des médias de la région, dont ceux de l'équipe d'Ici Côte-Nord, ainsi que des dizaines de bénévoles se chargent de ramasser les contributions aux profits d'organismes communautaires qui viennent en aide aux familles défavorisées durant le temps des Fêtes.

Sept-Îles

Malgré la pandémie, la récolte avait été fructueuse l’année dernière à Sept-Îles. Le Comptoir alimentaire de Sept-Îles (CASI) avait réussi à atteindre un record en amassant plus de 150 000 $.

Cette année, le CASI s'est fixé comme objectif d’amasser un montant de 100 000 $ pour le secteur Sept-Îles. Le montant récolté jeudi après-midi a déjà largement dépassé l'objectif établi.

En entrevue à l'émission Bonjour la Côte, le président du CASI, Guy Berthe, mentionne qu'il a pour but de retrouver [les] Septiliens grâce à la guignolée.

[Jeudi matin], on a débuté avec de l'argent déjà en banque. La caisse populaire nous a donné 11 500 $, la minière IOC nous a donné 10 000 $, la députée de Duplessis, Kateri Champagne Jourdain, nous a donné 5000 $ et le Port de Sept-Îles a aussi donné. Au total, on est parti avec 30 000 $, expliquait M. Berthe.

Guignolée du Comptoir alimentaire de Sept-Îles

ÉMISSION ICI PREMIÈRE • Bonjour la Côte

Bonjour la côte, ICI Première.

Baie-Comeau

Le comptoir alimentaire l'Escale de Baie-Comeau participe activement à la collecte. Des joueurs du Drakkar ont d’ailleurs prêté main-forte à l’organisme.

Ça nous fait vraiment plaisir d’être là. On a accepté l’invitation du comptoir alimentaire. Quatre joueurs sont venus offrir de leur temps avant leur match de [jeudi] soir pour faire un peu leur échauffement d'avant-match, explique Joëlle Bernier, directrice adjointe du Drakkar.

Mme Bernier invite les partisans qui assisteront jeudi soir au match au Centre Henry Leonard à apporter des denrées alimentaires.

En échange de denrées alimentaires, les partisans vont recevoir un billet pour le match de dimanche lorsque le Drakkar affrontera les Saguenéens de Chicoutimi, ajoute-t-elle.

Le gardien de but se prépare à bloquer le tir d'un joueur adverse qui s'avance à sa droite.

Des membres de l'équipe du Drakkar participent activement à la collecte depuis plusieurs années. (Archives)

Photo : Ghyslain Bergeron / LHJMQ

À Ekuanitshit, il n’y a pas de collecte le premier jeudi du mois de décembre sur la route 138. La collecte aura lieu le 7 décembre sous la forme d’un radiothon.

À travers le Québec, la 22e Guignolée des médias se tient sur le thème Personne ne devrait rester sur sa faim.

Avec la collaboration d’Audrey Beauchemin, de Bis Petitpas et de Xavier Bourassa

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...