•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La N.-É. entame une refonte de ses foyers d’accueil pour imiter les familles élargies

Les jambes d'un enfant et un ours en peluche par terre.

Il y a actuellement environ 850 enfants en famille d'accueil pris en charge par environ 650 soignants dans toute la province, a déclaré Tracy Embrett, directrice générale du soutien à l'enfance, à la jeunesse et à la famille du ministère des Services communautaires.

Photo : iStock

Radio-Canada

La province modifie le fonctionnement des foyers d'accueil en Nouvelle-Écosse, dans le but d'encourager davantage de soutien communautaire et social pour les enfants et les familles.

Il passe à un modèle de système appelé The Mockingbird Family.

Le même modèle a été mis en œuvre au Royaume-Uni, en Australie, au Japon et dans d'autres pays, indique la ministre des Services communautaires, Karla MacFarlane.

C’est un peu comme créer une famille élargie, dit-elle.

« Il s'agit d'une refonte du système de placement familial de la Nouvelle-Écosse »

— Une citation de  Karla MacFarlane, ministre des Services communautaires

Dans ce nouveau modèle, 6 à 10 foyers d'accueil, qui fournissent des soins à temps plein, sont liés à un foyer central.

Ce centre offre un espace où les enfants peuvent socialiser et recevoir le soutien de leurs pairs, et où les parents adoptifs peuvent accéder à des soins de relève s'ils ont besoin d'une pause, selon le communiqué.

Ces centres seront accessibles aux familles en tout temps.

Les deux premiers regroupements seront mis en place cette fin de semaine à Halifax et dans la communauté rurale de Marion Bridge au Cap-Breton.

Le ministère dit qu'il demandera des commentaires sur la façon dont ces deux fonctionnent avant d'étendre le modèle à toute la province en 2024.

La ministre répond aux questions des journalistes.

Karla MacFarlane, ministre des Services communautaires de la Nouvelle-Écosse.

Photo : Radio-Canada

Le communiqué de presse indique que 34 millions $ ont été affectés sur trois ans à la refonte, après quoi le financement annuel sera de 16,7 millions $.

Hausse rémunération

Il y a environ 850 enfants en famille d'accueil pris en charge par environ 650 familles d'accueil, indique Tracy Embrett, directrice générale du soutien familial au ministère des Services communautaires. 

Environ 480 de ces familles travaillent à temps plein alors que les autres offrent des soins de répit.

La province essaie d’en recruter davantage et pour y arriver elle a considérablement augmenté les indemnités journalières qu'ils recevaient.

La manière dont les familles d'accueil sont rémunérées passera aussi à un modèle de financement global, avec des paiements effectués toutes les deux semaines, explique Tracy Embrett.

Dans le cadre de la refonte, il n'y aura plus d'indemnités journalières et les familles d'accueil n'auront plus à demander le remboursement de leurs dépenses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...