•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une tempête a causé des pannes de courant jeudi dans les Maritimes

Des monteurs de ligne au travail.

Des milliers de Néo-Écossais étaient privés d'électricité jeudi.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Villeneuve

Radio-Canada

Des milliers de foyers n'avaient pas d'électricité, jeudi matin, dans le sillage d’une tempête de vent et de pluie qui a traversé les Maritimes durant la nuit.

Plus de 86 000 clients de Nova Scotia Powe ont perdu l'électricité, en Nouvelle-Écosse.

Peu avant 9 h, jeudi matin, on dénombrait 8000 pannes à l'Île-du-Prince-Édouard et 7000 au Nouveau-Brunswick.

Les pannes ont dans bien des cas persisté jusqu'à l'après-midi.

Vers 13 h 30, la société Énergie NB comptait plus de 3400 abonnés sans électricité vers 13 h 30.

Au même moment, l’entreprise Nova Scotia Power en Nouvelle-Écosse en recensait plus de 24 500, et le fournisseur Maritime Electric à l’Île-du-Prince-Édouard en comptabilisait encore 1370.

Une tempête de vents forts et de pluie s’est abattue sur la région durant la soirée et la nuit.

Environnement Canada avait indiqué que des vents de cette puissance pouvaient faire tomber des branches d’arbres sur les fils électriques et causer des pannes de courant.

Restrictions et annulations

Des restrictions sont en vigueur sur le pont de la Confédération, jeudi matin, en raison des vents forts. Les roulottes, motocyclettes, camions, camions-remorques, véhicules récréatifs et autobus ne peuvent pas circuler sur le pont jusqu’à nouvel ordre.

L'arbre penché sur deux fils brûle au petit matin.

Un arbre vraisemblablement renversé par le vent a pris feu au contact de fils électriques à l'Île-du-Prince-Édouard dans les environs de Mount Stewart, l'une des trois régions les plus touchées par les pannes de courant dans la province.

Photo : Gracieuseté/Daniel Larter

En Nouvelle-Écosse, les classes sont annulées à l'École acadienne de Truro et à l'École NDA, indique le Conseil scolaire acadien provincial. Toutes les autres écoles francophones sont ouvertes.

Au Nouveau-Brunswick, les autobus scolaires de la région d'Edmundston du District scolaire francophone Nord-Ouest ont une heure de retard en raison des mauvaises conditions routières.

Le mauvais temps se poursuit jeudi

Environnement Canada prévoit pour le Nouveau-Brunswick jusqu'à 30 mm de pluie et des rafales pouvant atteindre 80 km/h durant la matinée.

À l’Île-du-Prince-Édouard, les rafales pourraient atteindre 90 km/h durant la matinée. Ces vents peuvent toujours causer des dommages, selon Environnement Canada.

La Nouvelle-Écosse quant à elle pourrait recevoir jusqu’à 50 mm de pluie supplémentaire, par endroits, durant la matinée, estime Environnement Canada. Des inondations sont possibles par endroits sur les terres basses. La prudence s'impose aux endroits où le sol est affaissé près des rivières, des ruisseaux et des ponceaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...