•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une grande guignolée portée par un vent généreux

Une dame dans une voiture fait un don à une bénévole de la guignolée.

Les bénévoles vont amasser des dons toute la journée dans différentes municipalités du territoire.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Et c'est reparti en ce 1er décembre pour la collecte de dons dans les rues et dans de nombreux commerces et organismes communautaires à l'occasion de la grande guignolée. D'autres collectes auront lieu durant les prochains jours. Certaines se poursuivront jusqu'en janvier.

En Matanie, les bénévoles du Centre d'action bénévole (CAB) de la région de Matane sont présents jeudi matin devant les locaux de Radio-Canada. Ils se déplaceront à travers la ville de Matane durant la journée.

L’an passé, 24 000 $ avaient été amassés. La cible cette année est de 25 000 $. Les dons seront remis sous forme de bons de réduction d’épicerie.

Des gens dans la rue qui sollicitent des conducteurs.

Dès 6 h, des bénévoles étaient installés dans les rues de Matane.

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

À Cap-Chat, l'Association des pompiers reprend le flambeau de la collecte de denrées non périssables et de la distribution des paniers de Noël. Trois boîtes de collecte se trouvent déjà aux dépanneurs Denis Francoeur et Centre-Ville. À partir de lundi, une boîte de collecte sera déposée à la pharmacie Jean Coutu.

Les gens ont jusqu'au 16 décembre pour donner généreusement.

À Sainte-Anne-des-Monts, les bénévoles de l’organisme Partagence vont s'installer à l’entrée du Metro jusqu’à samedi. L’objectif de l’organisme est d'amasser davantage de fonds, car les demandes d’aide alimentaire des familles de la Haute-Gaspésie ont augmenté.

En 2021, 171 foyers ont reçu l'aide de l’organisme. Cette année, déjà 210 familles avaient fait une demande à la fin de novembre.

Les dons seront distribués à Sainte-Anne-des-Monts, à Tourelle, à Cap-Seize, à La Martre et à Marsoui.

Estran et Côte-de-Gaspé

À Murdochville, d’autres guignolées sont organisées jeudi par le Centre d'action bénévole Les Hauts-Bois. À Grande-Vallée et à Cloridorme, les guignolées auront lieu samedi. À Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine, les montants sont récoltés par le Centre d’action bénévole La Grande Corvée.

À Gaspé, la guignolée est soutenue par le conseiller municipal James Keays et organisée par Nelson Sergerie de la station CHNC. La collecte se fait au coin des rues Adams et de la Reine entre 7 h et 8 h 30. Il est possible d'effectuer des dons en ligne. Les dons de denrées seront acceptés à compter de samedi aux deux arénas de Gaspé.

Tous les dons reçus iront à l’organisme l’Accueil Blanche-Goulet, qui remettra des paniers aux familles de la région.

Rocher-Percé et Baie-des-Chaleurs

Dans la MRC du Rocher-Percé, le Centre d'action bénévole (CAB) Gascons-Percé organise une collecte de dons aux IGA de Grande-Rivière ainsi qu’à celui de Chandler.

Des jeunes bénévoles de la maison des jeunes La Bouée de Chandler seront aussi au Super C.

L’organisation de la guignolée est l'œuvre du Centre d’action bénévole Saint-Siméon/Port-Daniel, aidé notamment par le Collectif Aliment-Terre.

Du côté de la guignolée Saint-Siméon/Port-Daniel, les villes de Bonaventure et de Paspébiac organisent des collectes de dons. Une collecte se tient également au marché Richelieu de Port-Daniel.

À New Richmond, la guignolée a été reprise de justesse par un nouveau comité de bénévoles qui lance deux collectes. L'une le 3 décembre, avec un pont payant sur le chemin Cyr, et l'autre le 10 décembre, au centre commercial.

Et aux Îles

Aux Îles-de-la-Madeleine, la guignolée organisée par le Club Richelieu et Entraide communautaire aura lieu samedi en journée à la mairie de Cap-aux-Meules.

L'animatrice Isabelle Lévesque qui discute avec une bénévole sous les regards de Marie-Claude Tremblay et de Sarah Gagnon-Piché.

Les bénévoles sont installés devant les bureaux de Radio-Canada à Matane.

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

Une chorale ainsi que des musiciens seront présents. Seuls les dons en argent seront acceptés. Les fonds seront remis en bons d’achat échangeables dans les épiceries de l'archipel.

Aucune guignolée n’est organisée dans La Matapédia ni dans la MRC d’Avignon. Divers systèmes de dons sont par contre mis en place.

Le défi de la bonne alimentation

Selon Benoît Lamarche, professeur titulaire à l’École de nutrition de l’Université Laval, il y a un défi économique à mieux s’alimenter.

L’inflation aggrave la situation, mais pas seulement. En région, les défis sont encore plus grands. Les prix de l’alimentation sont encore plus importants dans plusieurs catégories d’aliments. Le coût moyen d’une alimentation saine est encore plus élevé en région que dans les grands centres, explique-t-il.

D'après Benoît Lamarche, le grand défi pour le consommateur, c'est la qualité de l’alimentation.

Cette notion est de plus en plus confuse. Pour certains, ça rime avec jeûne alternatif, pour d’autres, c’est le régime keto ou le régime méditerranéen. Ça devient étourdissant, on ne sait plus sur quel pied danser, commente le chercheur.

Des aliments dans des contenants et des sacs en plastique dans le congélateur.

Le grand défi de beaucoup de familles demeure la qualité de l'alimentation. (Archives)

Photo : getty images/istockphoto / Qwart

Le professeur note aussi que le coût des aliments est un facteur déterminant dans le choix des aliments. Pour une grande partie de la population, des aliments de qualité ne sont souvent pas accessibles parce qu’ils coûtent trop cher, explique-t-il.

Le professeur précise qu’une amélioration du niveau socioéconomique d’une personne aura des répercussions sur les comportements humains associés à la santé, mais qu’aucune analyse n’a encore établi de changement de comportement à la suite d'une amélioration de l’alimentation.

C'est ce qui lui fait dire qu’une augmentation du salaire d’une personne n’entraîne pas automatiquement une hausse de la consommation d’aliments sains.

Avec les informations de Sarah Gagnon-Piché

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...