•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Engouement pour le vaccin contre la grippe dans l’Est-du-Québec

Le vaccin contre la grippe est moins efficace que prévu.

17 % de la population bas-laurentienne est vaccinée contre la grippe, tandis que 22 % des Gaspésiens et des Madelinots le sont.

Photo : iStock

Radio-Canada

L’élargissement de l’accès au vaccin contre la grippe par le gouvernement semble avoir incité bon nombre de résidents de l’Est-du-Québec à tendre le bras pour obtenir une dose.

Moi, j’aime pas les aiguilles, admet Josée Raymond, rencontrée dans une pharmacie de Mont-Joli, mais je fais de l’asthme, alors ça me permet de me protéger durant l’hiver, poursuit-elle.

En raison de sa santé, Mme Raymond pouvait déjà se procurer une dose gratuite du vaccin contre l'influenza. Mais depuis la semaine dernière, c’est toute la population qui peut en bénéficier, ce qui a eu pour effet d’allonger quelque peu les listes d’attente dans la région.

On a vraiment vu un accroissement de la demande pour la vaccination, constate Pierre-Luc Michaud, pharmacien propriétaire dans le district du Bic, à Rimouski. Le taux d’occupation des plages horaires de vaccination de sa pharmacie est passé de 15 % à 80 % depuis l’élargissement de l'accès au vaccin décrété par le gouvernement. Ces créneaux sont surtout occupés par des gens en bonne santé et qui n’étaient pas admissibles auparavant, selon Pierre-Luc Michaud.

Devant l’intérêt croissant pour les doses de vaccin antigrippal, l’approvisionnement devient un défi important pour les professionnels de la santé. On talonne Familiprix, qui est notre grossiste principal, qui talonne lui aussi les fournisseurs de vaccins, explique le pharmacien propriétaire.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent affirme que près de 17 % de sa population est vaccinée contre la grippe. Lors des jours où la vaccination est offerte, le CISSS mentionne vacciner entre 400 et 600 personnes chaque jour, pour un total de 34 260 vaccins administrés depuis la mi-octobre.

De son côté, le CISSS de la Gaspésie et des Îles affirme vacciner entre 200 et 400 personnes par jour, et chiffre à 22 % la proportion de personnes vaccinées sur son territoire.

Dans cette optique, la santé publique souhaite que ces chiffres augmentent, sachant qu’elle prévoit une courbe ascendante importante [de l’influenza] d’ici les Fêtes, comme l’évoque le directeur régional de santé publique de la Gaspésie et des Îles, le Dr Yv Bonnier Viger.

Celui-ci rappelle l’importance de maintenir les gestes barrières appris pendant la pandémie de COVID-19.

Avec les informations de Perrine Bullant

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...