•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de jeunes au Nouveau-Brunswick pourront apprendre à jouer dans un orchestre

Des enfants jouent du violon.

Le programme Sistema est offert gratuitement à des jeunes au Nouveau-Brunswick depuis 2009-2010.

Photo : Radio-Canada / Pierre Fournier

Radio-Canada

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick remet au programme musical Sistema une subvention de 8,2 millions de dollars sur quatre ans pour l’aider à se développer.

Sistema est un programme parascolaire offert gratuitement aux jeunes qui a été lancé en 2009 par l’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick.

Les participants apprennent à jouer de la musique orchestrale trois heures par jour, cinq jours par semaine. Le programme est offert à neuf endroits dans la province à l’heure actuelle.

Sistema est le plus grand programme musical pour jeunes au Canada, selon son PDG, Ken MacLeod. Il s’est dit reconnaissant pour cette subvention lorsqu’elle a été annoncée, mardi.

Ce n’est pas une dépense, c’est un investissement dans la vie de nos enfants et l’avenir de notre province, a souligné M. MacLeod.

Le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Bill Hogan, a déclaré à cette occasion que c’est un moyen d’enlever des barrières, d’encourager la participation de jeunes et de les aider à développer une habileté pour améliorer leur avenir.

Le programme dessert en ce moment 1100 jeunes. Ses responsables, qui ont un plan de développement sur 15 ans, espèrent voir leur nombre augmenter jusqu’à 10 000.

L’origine de Sistema

Sistema est inspiré d’un programme du genre lancé au Venezuela il y a une quarantaine d’années et qui est devenu un mouvement mondial.

Ken MacLeod relate que sa fille est devenue membre de l’Orchestre des jeunes en 2002. Il est lui-même devenu bénévole, ce qui lui a permis de constater comment la musique a aidé 70 jeunes.

J’ai commencé à réfléchir. « Pourquoi seulement 70 enfants? » Pendant quatre décennies, l’Orchestre des jeunes était formé d’environ 70 enfants. Qu’en est-il de tous les autres qui n’ont pas cette occasion?, explique M. MacLeod.

Ken MacLeod.

Ken MacLeod a fondé le programme Sistema Nouveau-Brunswick en 2009.

Photo : Radio-Canada / Pierre Fournier

Le programme Sistema a été lancé au Nouveau-Brunswick en 2009-2010 à l’école Beaverbrook, à Moncton. Il n’y avait au départ qu’un enseignant pour les 50 jeunes participants.

De nos jours, le programme dessert des jeunes en milieu rural et urbain en français et en anglais, et il compte 58 enseignants, précise M. MacLeod.

Il estime que la subvention permettra d’augmenter à plus de 2000 le nombre de jeunes participants.

Je crois que nous avons démontré durant les 13 dernières années que tous nos enfants ont du talent. Maintenant, nos enfants n’ont pas tous cette occasion. Mais si nous leur donnons l’occasion et qu’ils travaillent fort, ils peuvent atteindre le sommet, conclut Ken MacLeod.

D’après un reportage de Hannah Rudderham, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...