•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Alberta évitera la récession et mènera la croissance en 2023, selon ATB Financial

Des piétons marchent au centre-ville de Calgary.

L'Alberta a attiré de nombreux migrants des autres provinces et de l'étranger en 2022, ce qui devrait continuer de stimuler son économie.

Photo : Radio-Canada / Evelyne Asselin

Les prix relativement élevés des ressources naturelles et la croissance de la population permettront à l’économie albertaine de continuer de croître l’année prochaine, selon les prévisions de la banque ATB Financial, publiées mercredi.

L’institution financière a revu à la baisse ses perspectives pour l’Alberta, prédisant une croissance provinciale de 2,8 % en 2023, au lieu des 3 % annoncés plus tôt. Mais, même avec ce changement, la province ira à contre-courant des autres provinces et évitera la récession ou le ralentissement économique qui prévaudra dans le reste du pays, écrit ATB dans son rapport.

Le secteur énergétique aidera à maintenir la province à flot. Les entreprises pétrolières ont battu des records de production en 2022. Bien que les profits soient allés en priorité aux actionnaires, ces sociétés ont aussi prévu de modestes investissements dans leur production.

La province a aussi retrouvé son pouvoir d’attraction de la population. Environ 60 000 immigrants se sont installés en Alberta en 2022, un record, selon ATB. Le nombre de personnes arrivant d’autres provinces a aussi dépassé celui des personnes quittant l’Alberta.

ATB prédit que cela permettra de stimuler le secteur immobilier et de maintenir en santé le marché du travail. Le taux de chômage avoisinera 5,9 % en 2023, selon ATB. Il s’agit d’une légère hausse par rapport au taux actuel, mais une grande amélioration par rapport au niveau de chômage prépandémie.

L’institution financière ajoute toutefois que les hausses des taux d’intérêt et l’inflation continueront de peser sur les dépenses de la population albertaine et les revenus des entreprises.

Les prévisions d’ATB rejoignent celles publiées par le gouvernement albertain lors de sa mise à jour économique, la semaine dernière. La province base ses prévisions budgétaires sur une croissance de 2,7 % en 2023 et un taux de chômage de 6 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...