•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un problème cardiaque aigu a entraîné la noyade de l’ex-maire de Richmond

Marc-André Martel en entrevue à Radio-Canada.

Marc-André Martel a été maire de Richmond pendant une trentaine d'années.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le coroner conclut que l'ancien maire de Richmond, Marc-André Martel, est mort noyé à la suite d'un événement cardiocirculatoire aigu ou d'une embolie pulmonaire massive l'ayant rendu incapable de nager.

L'homme de 75 ans avait sombré dans les eaux du lac Spooner à Cleveland, le 26 juin dernier. Il avait été retrouvé le lendemain et sa mort avait été constatée par la suite à l'hôpital.

Le rapport du coroner John Westerlund sur sa mort a été rendu public mercredi matin. Il y explique que, malgré sa bonne forme physique et le fait qu'il était un sportif, M. Martel souffrait de graves problèmes de santé. Entre autres, il note que ses valves cardiaques ne fonctionnaient pas normalement [...] et qu'il souffrait d'un néoplasme aux reins [...] qui s'est avéré métastatique aux poumons.

Toutefois, le coroner Westerlund n'a pas pu déterminer si ses chances de survie auraient été différentes si l’évènement s’était produit hors de l’eau.

Marc-André Martel a été maire de Richmond pendant une trentaine d'années. Élu la première fois le 3 novembre 1986, il avait par la suite enchaîné les mandats sans opposition jusqu'à sa retraite, en 2017. Sa mort avait créé une onde de choc dans la communauté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...