•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une collecte de cadeaux pour aider des familles francophones de la Nouvelle-Écosse

L'affiche extérieure du Carrefour du Grand-Havre.

Trois écoles francophones de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, s’unissent afin de récolter des cadeaux pour les enfants des familles qui sont dans le besoin.

Photo : Radio-Canada

Trois écoles francophones de Dartmouth s’unissent afin de récolter des cadeaux pour les enfants des familles qui ont un peu de mal à joindre les deux bouts en cette saison des fêtes.

On s’est rendu compte que nos familles sont de plus en plus anxieuses avec l'arrivée du temps des fêtes parce que, on le sait, le coût de la vie est de plus en plus élevé, remarque Gabrielle Lambert, intervenante ÉcolesPlus aux écoles Bois-Joli et du Carrefour

Elle et son équipe de soutien à la vie scolaire communautaire ont voulu faire quelque chose pour soulager ce fardeau.

« On a eu la bonne idée de faire une collecte de cadeaux ou de dons en argent. »

— Une citation de  Gabrielle Lambert, intervenante ÉcolesPlus

La collecte de cadeaux est déjà commencée et ceux qui veulent participer n’ont qu’à apporter leur don ou leur cadeau au secrétariat des écoles Mosaïque, du Carrefour ou Bois-Joli.

L’équipe d’ÉcolesPlus sera aussi présente durant différents événements scolaires du mois de décembre dans ces trois établissements.

On va être présent au concert du temps des fêtes au Carrefour, le 7 et le 8 décembre, indique l’intervenante.

Il va aussi y avoir la fête du temps des fêtes le 11 décembre à l’école Bois-Joli, et on sera là pour faire la collecte de cadeaux.

Gabrielle Lambert souriante devant une affiche ÉcolesPlus.

Gabrielle Lambert est intervenante ÉcolesPLus aux écoles Bois-Joli et du Carrefour.

Photo : Gracieuseté : CSAP

Gabrielle Lambert et son équipe espèrent amasser suffisamment de dons ou de cadeaux pour aider plus d’une soixantaine d’enfants dont les familles ont besoin d’un coup de pouce pour garnir le dessous du sapin.

Pour les dons, on demande des cadeaux pour des enfants qui sont âgés de 4 à 16 ans, précise l'intervenante.

Ensuite, l'équipe d'ÉcolesPlus, on a notre liste de familles, donc on va vraiment faire des paquets et on va aller les distribuer nous-mêmes.

Au besoin, l'équipe ira acheter plus de jouets avec les dons d'argent.

Des jeux de société, des jouets et des figurines entassés.

La collecte de cadeaux de trois écoles francophones de Dartmouth a déjà permis de récolter quelques jeux et jouets.

Photo : Gracieuseté : CSAP

L’objectif, c’est juste de redonner au suivant, affirme Gabrielle Lambert 

Si vous avez la chance de faire un don, ça va être très apprécié et ça va certainement bénéficier aux familles et aux enfants.

Et si la générosité des francophones excédait les besoins des trois écoles, Gabrielle Lambert a déjà un plan.

ÉcolesPlus, on travaille aussi avec les nouveaux arrivants, donc on a beaucoup d’autres familles dont on pourrait combler les besoins, confie-t-elle.

Ce n'est qu’une des initiatives d’ÉcolesPlus dans ces écoles. Le but, indique Gabrielle Lambert, est de toujours être à l'affût des besoins des familles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...