•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gel risque d’aggraver les dérangements causés par la tempête dans le sud de la C.-B.

Une rue à quatre voies avec de la neige fondante.

Les routes principales de Vancouver sont un peu plus dégagées que les rues secondaires, car les voitures y circulent en continu. À 5 h 30 mercredi, de la neige fondante recouvrait partiellement la rue Main dans le quartier de Mount Pleasant.

Photo : Radio-Canada / ARForest

Radio-Canada

La tempête de neige qui a frappé le sud de la Colombie-Britannique cause d'importants dérangements : pannes de courant, écoles fermées, conditions routières difficiles et traversiers et vols d'avion retardés ou annulés. Un redoux suivi d’un refroidissement des températures pourrait venir compliquer encore plus les déplacements jeudi.

Mercredi soir, Environnement et Changement climatique Canada a publié un bulletin météorologique spécial pour mettre en garde la population face à un changement de températures qui pourrait rendre les routes et les trottoirs particulièrement glissants.

Dans le sillage de la tempête de neige de la nuit dernière, les températures diurnes augmenteront au-dessus du point de congélation, ce qui fera fondre un peu de la neige qui est tombée, explique l’agence fédérale.

Mercredi soir et dans la nuit, les vents vont s’intensifier sur la côte et faire descendre le mercure à -5 voire -10 degrés Celsius par endroit.

Donc les routes et les trottoirs non entretenus pourraient devenir glacés au cours de la nuit, ce qui risque d'avoir un impact sur les déplacements à l'heure de pointe jeudi matin. Les basses températures persisteront jusqu'à jeudi soir ou la nuit de jeudi à vendredi, peut-on lire dans le bulletin météorologique.

Mercredi matin, Environnement et Changement climatique Canada affichait toujours des alertes de tempêtes hivernales ou de neige (Nouvelle fenêtre) pour le sud-ouest, la côte centrale et le centre-sud de la province ainsi que pour la vallée de la rivière Elk.

Des voitures sont stationnées le long d'une rue résidentielle. La rue et les voitures sont recouvertes de plusieurs centimètres de neige.

Les rues secondaires de Vancouver ne sont pas déneigées, car la Ville n'a pas les moyens nécessaires.

Photo : Radio-Canada / ARForest

Écoles fermées :

Mercredi, à 6 h 26, le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (Nouvelle fenêtre) donnait les informations suivantes au sujet de ses écoles :

  • École des Deux-rives (Mission) : fermée
  • École Océane (Nanaimo) : fermée
  • École secondaire NDSS (Nanaimo) : fermée
  • École La Vérendrye (Chilliwack) : fermée
  • École Au-coeur-de-l’Île (Comox) : fermée
  • École des Grands-Cèdres (Port Alberni) : transport scolaire annulé
  • École Mer-et-montagne (Campbell River) : fermée
  • École secondaire Carihi (Campbell River) : fermée

Plusieurs commissions scolaires anglophones de la province ont également suspendu le transport scolaire ou décidé de fermer leurs écoles aujourd'hui.

Une déneigeuse circule dans une rue principale de Vancouver le mercredi 30 novembre 2022.

La Ville de Vancouver demande aux personnes qui ont abandonné leur voiture dans une rue de la ville ou qui sont stationnées sur une artère principale de récupérer leur véhicule pour faciliter le déneigement.

Photo : Ville de Vancouver/Twitter

Conditions routières difficiles

À Vancouver, les automobilistes qui ont circulé pendant la nuit ont eu de la difficulté sur les routes mal déneigées.

Les conditions étaient très mauvaises. Je ne sais pas ce que fait la Ville, je n’ai pas vu de camion municipal nettoyant les rues avant 2 h, affirme un chauffeur de taxi qui a travaillé toute la nuit et qui préfère garder l’anonymat.

« ll n’y a pas de sel sur les rues qui sont recouvertes de neige fondante. Toutes les rues principales de Vancouver sont comme ça, et il y a des autobus et des voitures coincées partout. La Ville savait qu’une tempête de neige arrivait et elle n’était pas prête. »

— Une citation de  un chauffeur de taxi

Les conditions routières sont difficiles un peu partout dans le Grand Vancouver et la vallée du Fraser, selon Drive BC (Nouvelle fenêtre), spécialement à l'approche et sur les ponts.

Une voiture mal garée sur le bord d'une rue principale de Burnaby le 30 novembre 2022.

Certaines personnes ont abandonné leur voiture là où elle était restée coincée, comme ici, près du parc Central de Burnaby.

Photo : Radio-Canada / ARForest

Sur son compte Twitter, la Ville de Vancouver a demandé aux personnes qui avaient abandonné leur voiture dans une rue parce qu'elle était coincée ou stationné leur véhicule dans une rue principale de les déplacer pour faciliter le déneigement.

Un autobus de transport en commun TransLink immobilisé par la neige à la boucle pour autobus de Metrotown à Burnaby.

Certains autobus de TransLink sont coincés en raison de la neige et ne peuvent pas circuler, ce qui réduit le nombre de véhicules disponibles pour assurer le transport en commun.

Photo : ARForest

D'autre part, TransLink, la compagnie qui assure les transports en commun de Metro Vancouver, signale que les conditions routières causent des difficultés et que certains autobus ont du retard, certains trajets étant même annulés.

Dans la vidéo qui suit, un chauffeur d'autobus perd le contrôle de son véhicule sur une pente glissante sur la 160e Rue, entre la 28e et la 30e Avenue, à Surrey, mardi soir. L'autobus heurte plusieurs véhicules qui ont eux aussi glissé et se sont arrêtés en bas de la côte.

Mardi soir, des dizaines de milliers de personnes étaient sans électricité dans la province, principalement dans l’île de Vancouver. Lors de sa mise à jour de mercredi à 5 h 29, le site Internet de BC Hydro (Nouvelle fenêtre) (en anglais) annonçait toujours que près de 17 000 clients étaient sans électricité dans l’île.

Traversées et vols annulés ou retardés

BC Ferries annonçait mercredi matin que plusieurs traversées seraient annulées ou retardées et qu’il vaut mieux vérifier avant de se rendre dans une de ses gares maritimes.

Les aéroports de Vancouver, de Victoria et de Kelowna ont également fait état de vols retardés et annulés et demandent aux voyageurs de vérifier l'état de leur vol avant de se déplacer et de se donner plus de temps pour se rendre à l'aéroport si leur vol est maintenu.

Ailleurs sur le web :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...