•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Édifice évacué à Windsor : le refuge d’urgence en voie de fermeture

Des lits de camp dans un gymnase.

Une cinquantaine de lits de camp sont installés dans le gymnase du centre communautaire John Atkinson.

Photo : CBC/Jason Viau

Radio-Canada

Les résidents de l'immeuble situé au 1616, avenue Ouellette, à Windsor, évacué en raison de l'absence de chauffage et d'électricité, vont devoir trouver une solution de logement : le refuge d'urgence qui les a accueillis doit fermer ses portes la semaine prochaine.

Plusieurs locataires ont emménagé dans le refuge d'urgence installé dans le centre communautaire Atkinson la semaine dernière après l'ordre d'évacuation de leur immeuble de 120 logements.

Dans un communiqué, mardi, la Ville de Windsor indique que le centre d'accueil géré par la Croix-Rouge fermera ses portes le 5 décembre. Elle explique être en contact permanent avec les propriétaires et leur équipe de gestion et que des progrès sont signalés.

La nouvelle société de gestion travaille avec des entrepreneurs locaux pour effectuer les réparations, et ils signalent des résultats positifs jusqu'à présent, bien qu'il n'y ait pas de calendrier ferme pour un retour à l'occupation à ce stade, peut-on lire dans le communiqué.

La Ville confirme qu'elle va travailler avec les services d'information sur le logement et d'autres partenaires communautaires dans les prochains jours pour trouver des solutions de logement abordables et sécuritaires pour les résidents déplacés en attendant la réouverture du bâtiment.

Elle appelle également les propriétaires de la ville qui pourraient avoir des logements abordables d'une ou deux chambres à coucher à se manifester.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...