•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tremblements de terre à Tofino : le système de détection des séismes passe le test

Un surfeur tient sa planche sous son bras pendant qu'il marche sur la plage en direction des vagues.

Selon Séismes Canada, une secousse de magnitude 4,8 a été enregistrée à 34 kilomètres de Tofino peu avant 20 h, le 25 novembre.

Photo : Radio-Canada / Philippe Moulier

Lors des tremblements de terre qui ont frappé Tofino la semaine dernière, le système de détection de séismes sous-marins développé par des chercheurs du Ocean Networks Canada à l'Université de Victoria a une fois de plus fait ses preuves en envoyant des alertes préventives quelques précieuses secondes avant le début des secousses.

Des capteurs ont en effet notamment détecté le séisme d’une magnitude de 4,8 avant d’envoyer des alertes à Victoria et à Vancouver 35 secondes avant le début des mouvements. Ce n’est pourtant pas la première fois que le système fonctionne.

On met le système au point depuis environ 5 ans et les premières détections ont déjà eu lieu en 2018, donc le système a déjà détecté une centaine de tremblements de terre, explique le directeur de l'engagement aux utilisateurs à Ocean Networks Canada, Benoît Pirenne.

Le tremblement de terre qui a eu lieu à 34 kilomètres de Tofino est cependant différent des secousses précédentes par son ampleur et sa proximité avec des habitations.

« C’est une preuve supplémentaire que le système fonctionne bien. »

— Une citation de  Benoît Pirenne, directeur de l'engagement aux utilisateurs, Ocean Networks Canada

Le système fonctionne en décelant la première onde d’un tremblement de terre, ce qui permet aux chercheurs de déterminer à la fois sa magnitude et son épicentre.

Chaque fois qu’il y a un tremblement de terre, il y a deux ondes qui sont créées. L’onde primaire, c’est le son qui voyage à la vitesse du son et l’onde secondaire, ce sont les mouvements du sol qui causent les dommages, explique le professeur de biologie à l'Université de Victoria et directeur scientifique d'Ocean Networks Canada, Kim Juniper.

Quelques secondes nécessaires pour se préparer

Le système permet d’aviser les clients de 30 à 60 secondes avant le début des premières secousses, ce qui peut paraître peu, mais qui pourrait être crucial pour minimiser les dégâts dans certains secteurs.

On a mis ce système au point avec pour ambition de pouvoir permettre aux organismes qui gèrent les infrastructures critiques de la région de se préparer et de réagir automatiquement à une annonce de tremblement de terre qui pourrait avoir un impact sur les opérations en question, explique Benoît Pirenne.

Vue en plongée sur une île et sur les gratte-ciel de Vancouver depuis un pont.

En cas de tremblement de terre, Vancouver pourrait rapidement limiter l'accès aux ponts et TransLink pourrait ralentir les trains.

Photo : Radio-Canada / Laurie Dufresne

En cas de séisme important, par exemple, les feux de circulation pourraient changer au rouge juste avant un pont afin d’éviter qu’il y ait trop de voitures qui empruntent la structure durant le tremblement de terre. Les hôpitaux pourraient quant à eux cesser immédiatement les opérations chirurgicales afin d'éviter des accidents et TransLink pourrait ralentir ses trains, expliquent les deux chercheurs.

« On sait que ça arrive tous les cent ans environ, donc on est dû et ce serait bien de le savoir avant plutôt que de le subir. »

— Une citation de  Kim Juniper, directeur scientifique, Ocean Networks Canada

La prochaine étape sera de s’assurer que le système est opérationnel afin de le connecter aux infrastructures à protéger. Il pourra par la suite être déployé à plus large échelle le long de la côte. Un rapport sera d’ailleurs transmis au gouvernement sous peu.

Avec les informations de Catherine Dib

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...