•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une stratégie touristique sur 10 ans à la MRC du Fjord-du-Saguenay

La page couverture du document résumant la stratégie de l'industrie touristique de la MRC du Fjord-du-Saguenay.

La MRC du Fjord-du-Saguenay veut faire de son territoire la destination 4 saisons d’aventure et d’écotourisme internationale par excellence au Québec.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Radio-Canada

La MRC du Fjord-du-Saguenay a présenté mardi sa stratégie de développement touristique pour les 10 prochaines années. Elle comprend l’objectif ambitieux de devenir la référence québécoise et internationale en écotourisme et en tourisme d’aventure quatre saisons.

Cette vision a été présentée au Centre communautaire de Saint-Charles-de-Bourget devant une centaine d’invités. Elle inclut six principales orientations et des objectifs pour chacune d’entre elles. Ce travail a nécessité deux ans de réflexion avec plus de 90 intervenants du secteur touristique de la MRC lors de rencontres et d’entrevues.

Selon les derniers chiffres concernant l’achalandage touristique de la MRC, il y avait eu 273 000 visiteurs en 2017, générant des retombées économiques de 43 millions de dollars. C’est la pandémie qui explique l’absence de données plus récentes.

Un homme parle à un micro dans une salle.

Sven Kaminski est le coordonnateur au développement touristique à la MRC du Fjord-du-Saguenay qui a été engagé pour élaborer la stratégie en partenariat avec les acteurs du milieu.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

On ne parle pas forcément d’augmenter la quantité de visiteurs. On peut plutôt parler d’augmenter la quantité d’argent dépensé par visiteur. Parce qu’on ne veut pas se retrouver à avoir plein de visiteurs qui dépensent peu. C’est préférable d’en avoir peu qui dépensent plus, explique Sven Kaminski, coordonnateur au développement touristique de la MRC du Fjord-du-Saguenay.

La MRC compte 500 activités-expériences dans des paysages aussi diversifiés que les monts Valin, le fjord du Saguenay et la réserve faunique des Laurentides ainsi que trois parcs nationaux. Le plan pour les 10 prochaines années est d’offrir davantage de services afin d’augmenter la durée du séjour des visiteurs. La création d’enveloppes récurrentes pour du soutien aux entreprises a été annoncée. Il est toutefois à noter que pour l’instant le volet financier n’est toujours pas encore attaché. Les décideurs devront statuer sur les montants précis alloués à chaque objectif et orientation.

On est en restructuration de nos programmes déjà offerts pour les adapter à cette nouvelle planification. On a déjà des fonds disponibles. Il y a plusieurs actions qui ne seront pas uniquement financées par la MRC, mais par l’ensemble de nos partenaires, précise M. Kaminski.

Le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay est assis à une table entourée de plusieurs personnes.

Le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard, s’est dit fier du travail accompli.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Questionné sur l’ambition du projet, le préfet, Gérald Savard, est optimiste. J’ai quand même l’expérience d’être maire depuis 26 ans et préfet depuis une dizaine d’années et quand on veut, on est capables de réaliser des choses.

Quant aux intervenants du milieu, l’annonce de cette nouvelle vision est conséquente avec les objectifs fixés par la MRC. C’est la concrétisation d’un travail de longue haleine, le milieu attend ça depuis longtemps. La direction des investissements nous conforte puisqu’elle est en lien direct avec la vision de notre MRC, commente Rébecca Tremblay, directrice générale du Parc aventures Cap Jaseux.

Des gens sont assis sur plusieurs rangées de tables.

La Stratégie de la MRC du Fjord-du-Saguenay pour l'industrie du tourisme a été présentée devant une centaine de personnes.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Au cours des deux dernières années, la MRC du Fjord-du-Saguenay a déjà investi plus de trois millions de dollars pour soutenir divers projets touristiques et compte poursuivre dans cette lignée.

D'après un reportage de Laurie Gobeil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...