•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les MRC demandent le renouvellement d’un programme « incontournable »

Un employé de Damabois dirige des morceaux de bois sur un convoyeur.

Ce programme destiné exclusivement à la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine vient à échéance au printemps. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

La Table des préfets de la Gaspésie demande au gouvernement de renouveler le Fonds d'aide aux initiatives régionales (FAIR), un programme de soutien économique destiné exclusivement à la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Les MRC de la Gaspésie ont chacune adopté une résolution en ce sens, ou vont le faire au cours des prochaines semaines, selon Mathieu Lapointe, le président de la Table des préfets.

Cela fait maintenant dix ans que ce programme existe. Il a déjà été renouvelé une première fois en 2017, et il vient à échéance le 31 mars prochain.

Selon Mathieu Lapointe, le programme est devenu incontournable pour le développement économique de la région.

C’est un programme qui fonctionne, qui a des retombées partout sur le territoire, et ça, on l’entend autant des organismes, des entreprises privées que des municipalités qui peuvent en bénéficier. Tout ce qu’on entend, c’est que le programme est adapté à notre réalité et répond à un besoin qui est encore présent, indique Mathieu Lapointe.

« C’est un effet levier qui est majeur sur le territoire, qui permet d’aller chercher des investissements et de développer l’ensemble de notre région. »

— Une citation de  Mathieu Lapointe, président de la Table des préfets de la Gaspésie.

Par exemple, l'entreprise Èst Éco-cabines a reçu 150 000 $ du FAIR, sur un coût total d'environ 1,5 million $. Sans le FAIR, le projet ne se serait probablement pas réalisé, assure Mathieu Lapointe.

Maxime Leclerc et Louise Landry, photographiés devant l'une des cabines proposées par leur entreprise.

Maxime Leclerc et Louise Landry sont cofondateurs et copropriétaires d'Èst Éco-cabines.

Photo : Gracieuseté d'Èst Éco-cabines

De son côté, le directeur général de GÎMXPORT, Gino Cyr, explique que son organisme a pu embaucher une ressource d'aide à la commercialisation grâce au FAIR.

Souvent, on a besoin d'un coup de pouce supplémentaire pour être en mesure de compléter une structure de financement. Le FAIR est l'outil idéal pour ça, explique Gino Cyr.

Cette ressource a pu participer à la mise en place de l'initiative de développement régional sans but lucratif au service des producteurs-transformateurs de la région, la Gamme Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

On ne s’en passe plus!, abonde le préfet de la Haute-Gaspésie, Guy Bernatchez. Ça nous a donné la chance de démarrer plein de projets sur le territoire. Il faut que ça continue.

On est une région ressource qui fournit les millions de personnes dans les grands centres, en électricité, en bois d’œuvre, en nourriture, en ciment même. Il ne faut pas être gêné de demander notre dû et avoir de l’aide du gouvernement pour nous aider à nous développer, ajoute Guy Bernatchez.

Des signaux positifs

Par ailleurs, Mathieu Lapointe a bon espoir que le gouvernement reconduira ce programme dont l’importance est capitale pour le développement socio-économique de la région, selon lui.

On entend des signaux positifs, assure l’élu, qui est aussi le conjoint de la députée caquiste de Bonaventure, Catherine Blouin.

Le programme est doté d'une enveloppe de 8 millions $ en 2022, qui ont été distribués aux acteurs économiques de la région administrative.

Le FAIR comporte six volets, soit l'environnement d’affaires, les projets économiques, le financement de salaires de professionnels dans les entreprises, les infrastructures récréotouristiques locales, la coordination de projets et le déploiement de projets innovants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...