•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pénurie de main-d’œuvre force la pose de pneus d’hiver après le 1er décembre

Jano Roussel installe un pneu sur un véhicule dans son garage.

C’est depuis 2019 que les Québécois doivent faire poser leurs pneus d’hiver au plus tard le 1er décembre. Auparavant, la date limite pour les installer était fixée au 15 décembre.

Photo : Radio-Canada / Aurélie Girard

Radio-Canada

À une journée de la date butoir pour la pose des pneus d'hiver, certains automobilistes de Sept-Îles ont réussi à obtenir un rendez-vous seulement après le 1er décembre.

Le manque de main-d'œuvre dans plusieurs garages dans les environs de Sept-Îles est en cause.

Au plus fort de la période de changement des pneus, le garage PJL peut accueillir près de 100 clients par jour. À l'heure actuelle, les rendez-vous au garage s'étirent jusqu'au 4 décembre.

On est assez complets. On est rendus au début de la semaine prochaine pour la pose des pneus. Il va y avoir quelques retardataires cette année. On fait tout ce qu'on peut pour essayer de combler la demande, dit le propriétaire du garage PJL, André Bouchard.

Un homme posant devant des étalages de pneus.

André Bouchard est propriétaire du garage PJL à Sept-Îles (archives).

Photo : Radio-Canada

Il estime que les retards auraient été d'autant plus nombreux sans l'aide de six Philippins arrivés en juin dernier.

On a été à l'étranger. On a engagé des Philippins notamment comme mécaniciens. Ça nous a vraiment aidés. J’en ai six dans le garage et j’en attends encore trois autres, ajoute M. Bouchard.

Jano Roussel, qui possède un autre garage à Sept-Îles, confirme qu’il est aussi contraint de donner des rendez-vous après la date limite du 1er décembre.

Avec un employé malade et un autre en vacances, M. Roussel doit faire cavalier seul.

« Ils disent qu'à l'hôpital [avec la pénurie de main-d'œuvre], le monde tient ça à bout de bras. Nous aussi, dans les garages, on tient ça à bout de bras. C’est très dur. »

— Une citation de  Jano Roussel, propriétaire du Garage Jano Roussel
Une personne est devant un véhicule surélevé.

Jano Roussel est propriétaire de son propre garage à Sept-Îles, qui se nomme Jano Roussel.

Photo : Radio-Canada / Aurélie Girard

Dans certains cas, M. Roussel doit même refuser des clients. En plus du manque de main-d'œuvre, il considère que l'incendie qui a réduit en poussière le garage Monsieur Muffler de Sept-Îles, en février dernier, a mis une pression supplémentaire sur les garages du coin.

On avait déjà une grosse clientèle. Il y en a beaucoup qui arrivent du Monsieur Muffler. Mais on est obligé d’en refuser plusieurs. On est déjà pleins, admet-il.

Jano Roussel insiste sur l’importance de prendre un rendez-vous en avance plutôt que d’attendre à la dernière minute.

C’est depuis 2019 que les Québécois doivent faire poser leurs pneus d’hiver au plus tard le 1er décembre. Auparavant, la date limite pour installer ses pneus d'hiver était le 15 décembre.

D’après le reportage d’Aurélie Girard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...