•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pharmaciens gardent au laboratoire certains médicaments pour enfants

Le laboratoire d'une pharmacie

Pour obtenir les médicaments tant convoités, il faut en faire la demande à son pharmacien.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Dans le but d’éviter l'intensification de la pénurie de médicaments à base d'acétaminophène et d’ibuprofène destinés aux nourrissons et aux enfants, certains pharmaciens du Saguenay–Lac-Saint-Jean préfèrent garder leur inventaire au laboratoire, même si les approvisionnements recommencent tranquillement à augmenter.

Ottawa avait annoncé la semaine dernière l’importation de médicaments pour faire face à cette pénurie au pays. Au Québec, quelque 250 000 bouteilles sont attendues, pour une moyenne de 150 contenants par pharmacie communautaire.

Toutefois, cet approvisionnement de secours demeure en deçà des quantités habituellement reçues par le passé. Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, les médicaments sont livrés depuis quelques jours, mais il y a encore un certain manque.

On sait que les gens, par panique ou par peur d’en manquer, prennent plusieurs formats [de contenants] à la fois. Alors, pour éviter cette chose-là, on garde nos quantités au laboratoire, souligne David Lapierre, pharmacien à Chicoutimi. Dans ce cas, l’accès aux comprimés se fait à la suite d’une demande formulée au pharmacien.

Un homme accorde une entrevue par visioconférence.

Benoit Morin est le président de l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires.

Photo : Radio-Canada

Pour sa part, Benoit Morin, président de l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP), se veut rassurant.

Nous avons donné suffisamment de stocks pour répondre à la demande, mais ça va dépendre de la circulation virale et des symptômes des enfants. On souhaite que ça aille en s’améliorant. Est-ce que le temps des Fêtes va faire augmenter la circulation virale? Je pense que c’est difficile de faire pire qu’en ce moment. Je reste positif : je pense que la situation va rentrer dans l’ordre au cours des prochaines semaines, anticipe-t-il.

Advenant l'éventualité où l’accès deviendrait impossible, un médicament pour adultes est administrable en ajustant la posologie. Il y a toutefois des règles à suivre.

Ce sont des médicaments qui se dosent selon le poids de l’enfant. On doit donc connaître la quantité et comment se servir du comprimé pour adultes pour trouver la bonne quantité. Les meilleures personnes pour conseiller les gens, ce sont les pharmaciens au laboratoire. Ce sont vraiment eux qui pourront donner la bonne dose à l’enfant, explique David Lapierre.

Gros plan de boîtes de Tylenol à saveur de raisin pour enfants sur la tablette d'une pharmacie.

Les bouteilles en provenance des États-Unis qui seront distribuées au Québec contiennent 160 mg d'acétaminophène par 5 ml de liquide, soit une concentration que les gens connaissent bien, selon Hugues Mousseau.

Photo : The Canadian Press / Adrian Wyld

M. Morin abonde dans ce sens. L’acétaminophène pour enfants et pour adultes, c’est exactement la même molécule. Toutefois, il y a des pièges. Il ne faut pas prendre le Tylenol pour le mal de dos, le Tylenol pour le rhume, etc. Il faut prendre celui de base, explique-t-il.

Les livraisons se poursuivront au cours des prochains jours. Également, un nouvel arrivage en provenance des États-Unis devrait arriver au mois de décembre. Toutefois, les directives sur les contenants seront rédigées en anglais. Les pharmacies devraient fournir une traduction en français pour satisfaire la clientèle.

D’après un reportage de Louis Martineau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...