•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’album Thriller de Michael Jackson fête ses 40 ans

Détail de l'album « Thriller » de Michael Jackson. On voit le chanteur, couché de côté, regardant l'objectif.

Le 30 novembre 1982, Michael Jackson changeait à jamais la musique pop avec son album «Thriller».

Photo : Epic Records

Radio-Canada

Le 30 novembre 1982, le public découvrait pour la première fois Thriller, un album qui allait révolutionner à jamais la musique pop. Quarante ans plus tard, les succès de Michael Jackson font toujours fredonner les jeunes et les moins jeunes, malgré des allégations d’agressions sexuelles à l’égard du chanteur qui laissent à plusieurs un goût amer.

Beat It, Billie Jean, Thriller : pas de doute, dès la première écoute, l’album du roi de la pop a été classé au rang de chef-d'œuvre par Guy Brouillard, qui était directeur musical de la radio CKOI à l’époque.

On y trouvait plusieurs chansons qui allaient inévitablement devenir des succès, mais aussi un mélange de styles surprenant, et la naissance d’un nouveau Michael Jackson après les Jackson 5, selon lui.

Ça allait dans tous les sens, se rappelle-t-il. Michael Jackson, avec cet album-là, il se réinventait. Ce n’était plus le jeune garçon, le petit talentueux des Jackson, qui faisait ses petites stepettes.

« Ça a été un grand coup. Ça a changé le portrait de la musique. Ça a été comme : "Wow, un artiste peut aller partout s’il veut, s’il a le talent pour." Et lui, il l’avait. »

— Une citation de  Guy Brouillard, ancien directeur musical de CKOI

Il y a 40 ans paraissait « Thriller » de Michael Jackson, l'album le plus vendu de tous les temps. Même si Jackson a fait l'objet de nombreuses controverses depuis, « Thriller » continue d'avoir beaucoup de succès. Reportage de Nabi-Alexandre Chartier.

Parmi les styles musicaux qu'on trouve sur l’album, vendu à plusieurs dizaines de millions d’exemplaires, on retrouve le funk, la soul, le soft rock, le RnB et bien sûr la pop.

Pour concrétiser cette vision métissée, Michael Jackson a été accompagné, entre autres, de Paul McCartney (The Girl Is Mine), d’Eddie Van Halen (Beat It) et de Toto (Human Nature). Le renommé Quincy Jones a piloté la production.

C’était le gratin de la pop de l'époque qui venait travailler avec le futur roi de la pop, résume Philippe Fehmiu, animateur à ICI Musique.

Avec Thriller, Michael Jackson a réussi plusieurs choses, mais surtout le décloisonnement racial de la musique aux États-Unis, selon lui, en faisant danser des personnes de tous les horizons. Il soutient que son succès a ouvert la voie à d’autres artistes afro-descendants et afro-descendantes, comme Prince et Tina Turner.

La chanson Wanna Be Startin’ Something a aussi largement contribué à populariser l’échantillonnage (sampling, en anglais), une technique qui consiste à reprendre un extrait d’un ou d'une autre artiste afin de lui donner une nouvelle vie, selon Philippe Fehmiu.

Cet album-là, c’est un album qui a fait école à la production du son pop, conclut-il.

Avec les informations de Nabi-Alexandre Chartier, et Louis-Philippe Ouimet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...