•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chlorophylle met en vente deux manteaux fabriqués à Saguenay

La directrice marketing de Chlorophylle debout devant le manteau pour femme, le Chicoutimi.

Claudie Laroche est la directrice marketing pour Chlorophylle. Elle est photographiée avec le manteau pour femme, le Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Béatrice Rooney

Radio-Canada

Deux ans après avoir entrepris des démarches pour rapatrier une partie de sa production au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les deux premiers manteaux de Chlorophylle à être de nouveau fabriqués dans la région sont maintenant disponibles en boutique partout au Québec et en ligne.

Les deux nouveaux manteaux d'hiver, le Saguenay et le Chicoutimi, portent fièrement leur nom. Le premier est un modèle pour hommes, disponible en deux couleurs, tout comme l’autre qui est conçu pour les femmes. Ils sont vendus 650 $.

Ce sont les premiers modèles de l'entreprise régionale à être de nouveau fabriqués à Saguenay, plusieurs années après que la production ait été déplacée en Asie.

Ç'a toujours été un projet qui nous animait, mais on n'avait pas les reins assez solides pour le faire, parce que ça prend quand même beaucoup de logistique, ça prend de la main-d'oeuvre, des machines, a raconté Claudie Laroche, directrice du marketing pour Chlorophylle.

Sur un présentoir situé au centre du magasin Chlorophylle de Saguenay des manteaux bleus et khakis sont accrochés.

Le modèle pour homme est le Saguenay. Les deux modèles sont disponibles en deux couleurs (bleu et noir pour femme, khaki et bleu/noir pour hommes). Ces manteaux Chlorophylle ont été fabriqués par Perséides 3D.

Photo : Radio-Canada / Béatrice Rooney

La production locale permet d'avoir un meilleur contrôle sur la qualité des vêtements et sur le transport. Chlorophylle affirme que ce sont surtout les valeurs de l'entreprise qui motivent cette décision.

Claudie Laroche a expliqué qu’il est important pour son employeur de redonner à la communauté, redonner un peu à l'environnement, encourager les gens d'ici, les emplois d'ici.

Les manteaux sont assemblés par une autre compagnie régionale, Perséides 3D, à Jonquière. Un imperméable, nommé Le Fjord, sera disponible au printemps. Il est confectionné par deux couturières de Chlorophylle.

Ça va être le fun quand on va les voir sur le plancher, accrochés, en boutique. Dire: “Ah, c'est moi qui l'ai fait, ça va être le fun", s’est réjouie la couturière Suzanne Boucher.

Sur une table de couture, un imperméable jaune est en préparation.

L’imperméable le Fjord fabriqué par Chlorophylle sera disponible ce printemps. Les deux couturières de l’entreprise ont commencé à travailler sur cette veste en août.

Photo : Radio-Canada / Béatrice Rooney

Chlorophylle entend faire des projets régionaux chaque année, mais attend de voir la réponse de sa clientèle avant de continuer sa production.

D’après un reportage de Béatrice Rooney

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...