•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un partenariat pour soutenir les communautés autochtones dans leur quête de vérité

Photo d'archives où l'on voit des élèves et leurs superviseurs regroupés sur le terrain devant l'édifice. Les garçons sont à gauche, les filles à droite.

Les appels de 71 à 76 de la Commission de vérité et réconciliation du Canada abordent la question des enfants disparus et des renseignements sur leur inhumation. (Archives)

Photo : Archives provinciales de l'Alberta

La Première Nation crie de Missanabie a annoncé un partenariat « historique » entre les firmes Investigative Solutions Network Inc. (ISN) Maskwa et Narratives Inc. lors d’une conférence de presse tenue à Winnipeg, dans le but de faire la lumière sur la sombre histoire des pensionnats pour Autochtones et des lieux de sépulture non marqués.

C’est avec la voix chargée d’émotion que Les Nolan, conseiller de la Première Nation crie de Missanabie, près de Sault-Sainte-Marie, a annoncé ce partenariat au nom du grand chef, Jason Gauthier.

M. Nolan souligne l’importance que les enquêtes menées le soient par les Autochtones, pour les Autochtones.

Somia Sadik, fondatrice et partenaire principale de la firme d'experts-conseils en environnement Narratives Inc., a réitéré le souci de dévoiler toute la vérité sur chaque histoire reliée aux pensionnats pour Autochtones, tout en travaillant dans le respect des survivants, de leurs traumatismes et de leurs sensibilités, pratiques et croyances culturelles.

Elle assure que les recherches seront guidées par des protocoles établis par les communautés afin d’assurer le respect des lieux, des dépouilles éventuelles, des aînés et des survivants.

Elle précise que ce sont non seulement les anciens pensionnats pour Autochtones qui devront être examinés, mais aussi les hôpitaux, les maisons de correction ainsi que tout autre établissement potentiellement responsable.

Les Nolan, Lois MacDonald, Somia Sadiq et David Perry lors de leur conférence de presse.

Les Nolan et Lois MacDonald, conseillers de la Première Nation crie de Missanabie, Somia Sadiq, fondatrice et partenaire principale de Narratives Inc., et David Perry, PDG d'Investigative Solutions Network (ISN) lors de la conférence de presse.

Photo : Avec la permission de Narratives Inc.

L’expertise de ISN Maskwa, quant à elle, réside dans les services professionnels d’investigateurs ayant de l’expérience dans l’enquête de crimes violents. La majorité des enquêteurs à ISN Maskwa seraient autochtones.

Mme Sadik compte sur les compétences et sur l'expérience des investigateurs professionnels qui œuvrent à ISN Maskwa, sur leur habileté à obtenir des preuves médico-légales ainsi que sur leurs ressources technologiques, notamment les radars à pénétration de sol.

Quelques défis

Mme Sadik a repéré quelques défis qui sont à surmonter dans l’immédiat, dont l’accès à tous les documents et archives essentiels aux recherches.

Elle précise qu’il y a un important arriéré de documents à étudier et se réjouit d'avoir maintenant le soutien et l’expertise d’ISN Maskwa pour y parvenir.

Par ailleurs, elle avance que le financement des opérations à long terme représente un défi, tout en soulignant l’aide du gouvernement jusqu’à présent.

Ce partenariat s’étendra sur l’ensemble du Canada dans le but de soutenir toutes les communautés autochtones qui souhaitent connaître l'exacte vérité. Une vérité qui, selon Les Nolan, leur permettra d’entamer un processus de guérison.

Une fois la vérité obtenue, il en reviendra aux communautés d’établir les démarches qu’ils désirent entreprendre, comme demander des comptes ou non.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...