•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers un dragage du port de Rivière-du-Loup au printemps?

Une barge du groupe Océan.

Une barge effectue du dragage au port de Rivière-du-Loup (archives).

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Les élus louperivois évoquent la possibilité d'effectuer les travaux de dragage du port de Rivière-du-Loup au printemps plutôt qu'à l'automne afin de les rapprocher du début de la saison de la traverse vers Saint-Siméon.

Selon le maire de Rivière-du-Loup, Mario Bastille, les courants marins hivernaux réduisent considérablement l'impact du dragage, normalement fait en septembre et en octobre.

Une rencontre à ce sujet doit avoir lieu le 9 décembre avec des intervenants de la Société des traversiers du Québec (STQ), de Pêches et Océans Canada ainsi que du ministère de l'Environnement du Québec.

Selon le maire Bastille, il faut trouver des moyens d'atténuer l'impact de l'envasement dans le secteur.

« C'est un phénomène naturel qu'on ne pourra jamais complètement enrayer, mais on peut trouver des façons de réduire l'impact au quai. »

— Une citation de  Mario Bastille, maire de Rivière-du-Loup

Chaque année, la Société des traversiers du Québec investit près de deux millions de dollars pour le dragage au quai de Rivière-du-Loup. Lors des dernières consultations du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) à propos du dragage, la STQ avait dit vouloir réduire les travaux à mener chaque automne au quai de Rivière-du-Loup.

Mario Bastille alors qu'il anime la séance du conseil municipal.

Le maire de Rivière-du-Loup, Mario Bastille (archives)

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Toujours en attente des conclusions de l'étude menée par la STQ concernant l'éventuel déménagement du point d'arrivée de la traverse au Bas-Saint-Laurent, Mario Bastille croit que le prolongement du quai pourrait permettre de maintenir ce service à Rivière-du-Loup tout en atténuant le problème d'envasement.

Un porte-parole de la STQ confirme que l'organisme prendra part à la rencontre du 9 décembre. À ce moment, les participants pourront partager leurs informations au sujet des travaux de dragage au quai de Rivière-du-Loup.

Nous avons également fait une demande d'entrevue auprès de Pêches et Océans Canada pour obtenir l'avis du ministère à ce sujet. Nous n'avions pas eu de réponse de leur part au moment de publier ces lignes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...