•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brampton interdit les feux d’artifice à usage personnel

Des résidents à Brampton allument des feux d'artifice.

Il est coutume d'allumer des feux d'artifice pour la fête de Diwali (archives).

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

Radio-Canada

Les résidents de Brampton ne seront plus autorisés à déclencher des feux d'artifice à usage personnel. Les conseillers municipaux ont approuvé une recommandation d'interdiction suite à une augmentation des plaintes.

La nouvelle interdiction, qui a été approuvée par les conseillers lors d'une réunion publique tardive lundi soir, modifie le règlement actuel de la Ville pour interdire l'utilisation et la vente de feux d'artifice. La mesure est entrée immédiatement en vigueur.

L'industrie cinématographique et les événements gérés par la Ville sont exclus de l'interdiction.

Le conseiller municipal Guratap Singh Toor, qui a appuyé la motion, a déclaré à la réunion que les conseillers avaient entendu la question haut et fort, même pendant la campagne électorale.

Jusqu'à ce que la motion soit adoptée lundi soir, seuls les feux d'artifice à courte portée (ceux qui ne parcourent que trois mètres) étaient autorisés sur une propriété privée à Brampton, et ce, que lors de quatre événements annuels : la fête de Victoria, la fête du Canada, Diwali et le réveillon du Nouvel An.

Des résidents opposés à l'interdiction

Aucun des groupes de citoyens qui ont pris la parole dans les délégations avant le vote n'était en faveur de l'interdiction.

Je ne comprends pas comment une interdiction générale arrêtera les activités qui se déroulent déjà à Brampton, a ainsi prononcé Tom Jacobs, président de l’entreprise Rocket Fireworks, aux conseillers avant le vote. Selon lui, les gens continueront d'acheter des feux d'artifice en ligne.

D'autres ont expliqué que les feux d'artifice faisaient partie de leurs réunions de famille pour Diwali, ou ont suggéré que la récente augmentation des plaintes concernant les feux d'artifice était le résultat du fait que des personnes étaient confinées à la maison pendant la pandémie de COVID-19.

D’après eux, la plupart des problèmes liés aux plaintes proviennent de personnes qui utilisent des types de feux d'artifice déjà interdits à Brampton.

Une femme entourée de proches tient une baguette d'où sortent des feux d'artifice.

Il est coutume d'allumer des feux d'artifice pour la fête de Diwali, qui est très importante pour la communauté sud-asiatique. (archives)

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

Brampton a reçu 1491 appels liés à des feux d'artifice en 2022, contre 492 en 2018, selon le conseiller municipal Dennis Keenan, qui a présenté la motion la semaine dernière lors d'une réunion du comité du conseil.

Dans sa motion, il a écrit que l'équipe des règlements et de l'application des règlements de la Ville a infligé 38 000 $ d'amendes cette année, et que le bruit excessif, les problèmes de sécurité incendie et les débris font partie des griefs reçus.

Interdire l'utilisation et la vente de feux d'artifice dans notre ville améliorera la qualité de l'air dans notre ville pendant de nombreux jours tout au long de l'année, à la lumière d'une pandémie aussi dévastatrice que la COVID, qui est une maladie respiratoire, a repris le conseiller Singh Toor.

Les amendes en cas d’utilisation illégale de feux d’artifice seront désormais plus élevées à Brampton. Il y aura également un nouvel événement annuel de célébration de Diwali géré par la Ville avec des feux d'artifice, similaire à ceux de la fête du Canada et du Nouvel An en 2023.

Le maire Patrick Brown a déclaré dans un communiqué la semaine dernière que les résidents devraient pouvoir célébrer les fêtes en toute sécurité, sans perturbation, bruit excessif ou débris.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...