•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Traité nucléaire New Start : la réunion entre Russes et Américains reportée

Le porte-parole John Kirby à un point de presse de la Maison-Blanche

John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche

Photo : Reuters / Kevin Lamarque

Agence France-Presse

La réunion prévue entre les Russes et les Américains pour discuter de la possible reprise de leurs inspections dans le cadre du traité New Start, un accord clé de désarmement nucléaire, a été reportée sine die, a annoncé lundi la diplomatie russe.

La session de la commission consultative bilatérale sur le traité Start russo-américain, initialement prévue au Caire du 29 novembre au 6 décembre, n'aura pas lieu aux dates prévues, a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères, cité par l'agence TASS.

L'événement est reporté, a-t-il ajouté.

Selon Washington, Moscou n'a pas justifié le report de la réunion du Caire. Nous n'avons pas reçu de véritable réponse des Russes expliquant pourquoi ils l'ont reportée, a déclaré John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche.

M. Kirby a ajouté espérer une reprise des discussions aussi vite que possible.

« C'est important pas seulement pour nos deux nations, c'est important pour le reste du monde. »

— Une citation de  John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche

Ce report survient au neuvième mois de l'offensive russe en Ukraine, et que les tensions entre Moscou et les Occidentaux sont au plus haut.

Inspections suspendues

En annonçant la réunion au début novembre, Washington avait espéré une rencontre constructive, soulignant l'importance du dialogue malgré le conflit en Ukraine, afin de réduire les risques.

La dernière réunion de cette commission consultative remonte à octobre 2021.

La Russie avait annoncé au début août suspendre les inspections américaines prévues sur ses sites militaires dans le cadre du traité New Start, assurant agir en réponse aux entraves américaines aux inspections russes similaires aux États-Unis.

Le traité New Start est le dernier accord bilatéral du genre liant les deux principales puissances nucléaires mondiales.

Signé en 2010, il limite les arsenaux des deux pays à un maximum de 1550 ogives déployées de part et d'autre, soit une réduction de près de 30 % par rapport à la limite précédente fixée en 2002. Il limite aussi le nombre de lanceurs et bombardiers lourds à 800.

En janvier 2021, Vladimir Poutine l'a prolongé jusqu'en 2026.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...