•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une école plus grande et plus moderne à Saint-Modeste

Un tapis avec différentes couleurs occupe le centre de la salle de classe.

L'école primaire a été rénovée et largement agrandie. Elle offre, entre autres, des classes adaptées aux élèves.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Perrine Bullant

Le Centre de services scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup a inauguré lundi l’école primaire de Saint-Modeste. L’établissement scolaire a été rénové, réaménagé et agrandi afin qu'il puisse accueillir davantage d’écoliers.

Avec ce projet, l'école a gagné près de 1760 mètres carrés en superficie. Les élèves et les équipes éducatives peuvent désormais profiter d’un gymnase double, de classes adaptées, d’un nouveau vestiaire ainsi que de bureaux administratifs flambant neufs.

Dans la portion de l'école qui existait avant l'agrandissement, d'importants travaux ont aussi été effectués. Ils comprennent l’ajout de classes et d’une salle polyvalente. Le service de garde, les salles de classe et la bibliothèque ont également été réaménagés.

Une des salles de classe de l'école primaire Saint-Modeste.

L'environnement est épuré et de grandes fenêtres ont été posées dans les salles de classe.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

L’objectif, c’est de donner accès aux élèves à des infrastructures plus contemporaines, commente le directeur général du Centre de services scolaire (CSS) de Kamouraska–Rivière-du-Loup, Antoine Déry. Il y a des espaces collaboratifs plus présents que dans des écoles régulières, ajoute-t-il. Certaines salles disposent par exemple d’outils pour la stimulation psychomotrice.

La cure de jouvence de l’école Saint-Modeste a nécessité un investissement de 14 millions de dollars. Elle permet aujourd’hui d’accueillir 218 élèves, contre 124 avant l’agrandissement.

Actuellement, l’école accueille environ 140 enfants de la prématernelle à la sixième année.

Dans tout le secteur de Rivière-du-Loup, on est au-dessus de 100 % d’occupation [de nos écoles]. On est satisfaits d’avoir des lieux où l'on a des espaces pour accueillir des gens et donner un peu de place à tout le monde, se rassure Antoine Déry.

En outre, le directeur général du CSS espère que ces nouvelles infrastructures favoriseront éventuellement l’installation de nouvelles familles à Saint-Modeste.

Un lieu ouvert à l’ensemble de la communauté

La rénovation de ces locaux, en projet depuis cinq ans, ne profitera pas uniquement aux élèves. Les installations de l’école, comme le gymnase et les salles polyvalentes, pourront être utilisées par la population en dehors des heures de classe.

« Les soirs et les fins de semaine, l’école va continuer à vivre pour la communauté. »

— Une citation de  Antoine Déry, directeur général du Centre de services scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup
L'inauguration de l'école Saint-Modeste se déroulait dans le gymnase.

Les installations de l’école, comme le gymnase et les salles polyvalentes, pourront être utilisées par la population en dehors des heures de classe.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

La réussite de ce projet encourage le CSS à réitérer les demandes de rénovation pour d’autres écoles de la région. Par exemple, la réfection de l’école Lanouette de Saint-Antonin attend toujours l’approbation du gouvernement du Québec.

C’est une école qui est pleine. Il nous manque approximativement six locaux d’enseignement, déplore Antoine Déry. Le directeur du CSS se dit d'ailleurs conscient que la surexploitation de l’école nuit à l’apprentissage des élèves autant qu'elle participe à la dégradation plus rapide des locaux.

Avec les informations de Patrick Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...