•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première session parlementaire pour Kateri Champagne Jourdain et Yves Montigny

Yves Montigny, Kateri Champagne Jourdain et François Legault sont souriants.

Durant cette courte session parlementaire, un projet de loi ayant pour objectif de rendre facultatif le serment au roi pourrait être déposé (archives).

Photo : Radio-Canada / Lambert Gagné-Coulombe

Les nouveaux députés nord-côtiers dans les circonscriptions de Duplessis et René-Lévesque, Kateri Champagne Jourdain et Yves Montigny, font leur entrée au Salon bleu mardi, alors que les travaux parlementaires reprennent à l'Assemblée nationale.

Très courte, cette nouvelle session ne durera au total que huit jours, soit jusqu'au 9 décembre.

Les deux députés nord-côtiers souhaitent porter leurs dossiers régionaux, notamment ceux concernant le transport, la vitalité des communautés, l’énergie et la santé.

a04213ea729347e28a0e1ec980d619bb

La session parlementaire du nouveau gouvernement sera courte et durera six jours avant la pause des Fêtes (archives).

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Transport

La ministre de l’Emploi et responsable de la Côte-Nord, Kateri Champagne Jourdain, indique que le dossier du transport va accaparer du temps et de l’énergie aux nouveaux députés nord-côtiers.

Elle rappelle que son collègue, Yves Montigny, a été nommé adjoint gouvernemental à la ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault. M. Montigny sera responsable du volet du transport aérien régional.

On l’a vu durant la campagne électorale. Les citoyens sont préoccupés par l’accès au territoire, que ça soit le transport aérien, le pont [sur la rivière Saguenay] ou d’avoir des traversiers qui fonctionnent bien, dit Yves Montigny.

« Évidemment, ça prend un lien fiable pour notre région. On va travailler à expliquer les enjeux de la Côte-Nord, notamment cet enjeu [du pont sur la rivière Saguenay] à tous les collègues de la Coalition avenir Québec. »

— Une citation de  Yves Montigny, député de René-Lévesque
Le nouveau député de René Lévesque, Yves Montigny.

Le nouveau député de René Lévesque, Yves Montigny

Photo : Radio-Canada / Zoé Bellehumeur

Vitalité des communautés

En entrevue à l’émission Boréale 138, Mme Jourdain précise qu’elle veut travailler activement, au cours de son mandat, au maintien de la population dans les villes et villages nord-côtiers.

Tout est interrelié. Si l’on attire des gens, on répond aussi à la pénurie de main-d'œuvre. C’est aussi un dossier qui nous permet d’offrir, éventuellement, de meilleurs services. Avec de  meilleurs services, on est capable d'attirer des gens [dans le domaine de la] santé, lance Mme Jourdain.

Kateri Champagne Jourdain is sworn in as Quebec Employment minister, during a ceremony at the Quebec Legislature, in Quebec City, Thursday, Oct. 20, 2022. Champagne Jourdain is the first indigenous person to serve as a Quebec Cabinet minister. THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

Kateri Champagne Jourdain est ministre de l'Emploi du Québec

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Énergie

Yves Montigny affirme que le gouvernement caquiste souhaite prendre un grand virage pour décarboner le Québec, dont la Côte-Nord.

On peut aussi décarboner nos industries comme la métallurgie. On le sait à Baie-Comeau, l’usine d’Alcoa peut prendre un virage pour se décarboner d’ici 2050. Il est temps que le gouvernement du Québec soit là pour accompagner [les entreprises] pour être capable de faire ce grand virage, considère-t-il.

Des installations industrielles

L'aluminerie Alcoa de Baie-Comeau (archives).

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

M. Montigny note que certains procédés industriels, dont la production d’hydrogène et l’utilisation de fours à arc, peuvent contribuer à rendre les entreprises nord-côtières plus vertes.

Santé

La ministre responsable de la Côte-Nord soutient de son côté que son gouvernement va continuer de travailler à offrir des soins de proximité et de qualité dans la région.

Elle rappelle que le gouvernement du Québec avait donné son aval, en juin dernier, aux travaux préparatoires reliés à l'agrandissement de l'urgence et du bloc opératoire de l'hôpital de Sept-Îles. 

Finalement, durant cette courte session parlementaire, le gouvernement pourrait aussi déposer un projet de loi ayant l’objectif de rendre facultatif le serment au roi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...