•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saisie de cocaïne d’une valeur de 900 000 $ à Brandon

Le logo du Service de police de Brandon apparaît sur la portière de la voiture.

La police de Brandon a arrêté 10 personnes la semaines dernière et saisi 9 kilogrammes de cocaïne.

Photo : Radio-Canada / Riley Laychuk

Radio-Canada

La police de Brandon a arrêté 10 personnes en lien avec un réseau de trafic de drogue. Les forces de l'ordre ont saisi 9 kilogrammes de cocaïne, des armes à feu et de l'argent, entre autres.

La semaine dernière, les policiers ont effectué des fouilles dans six maisons à Brandon, dans une maison mobile de Campbell's Trailer Court et dans trois voitures, fait savoir la police de Brandon dans un communiqué de presse, lundi.

Les principales activités criminelles du réseau consistaient à transporter de la cocaïne à Brandon depuis l'Ontario et la Colombie-Britannique, ajoutent les autorités.

En plus de la cocaïne, dont la valeur de revente est estimée à 900 000 $, et deux armes à feu, la police a saisi deux motos, de marque Harley-Davidson et Victory.

La police a également confisqué une voiture de luxe, 450 000 $ en argent, des vestes pare-balles et d'autres armes.

Neuf hommes âgés entre 27 et 55 ans ainsi qu'une femme de 54 ans font face à de multiples accusations, dont possession de cocaïne en vue d'en faire le trafic, possession de produits de la criminalité de plus de 5000 $ et possession non autorisée d'armes à feu, notamment.

Cette saisie est le résultat d'une enquête entamée en septembre 2021 par l'Unité du crime organisé du Service de police de Brandon, dans le cadre de l'opération baptisée Project Banish.

Cette opération d'envergure interprovinciale impliquait aussi le Service de police de Winnipeg, le Centre de renseignements criminels du Manitoba, et le Service des poursuites pénales du Canada.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

En cours de chargement...