•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois adolescents accusés à la suite d’une attaque dans une école

L'annonce de ces accusations survient le jour d'une rencontre entre le maire et le TDSB pour trouver des moyens de prévenir la violence dans les écoles.

Des voitures de patrouille sont stationnées devant une école.

L'école avait été placée en confinement pendant une partie de l'après-midi.

Photo : CBC

Radio-Canada

La police de Toronto a annoncé lundi l’arrestation de trois mineurs en rapport avec une attaque à l'école secondaire Birchmount Park Collegiate Institute le 14 novembre.

Un jeune de 17 ans avait été poignardé et avait subi de très graves blessures.

Deux garçons de 17 ans et un de 14 ans ont tous été accusés de possession d’arme et de voies de fait graves.

Selon un communiqué, ils ont comparu en cour lundi avant-midi. Comme ils sont mineurs, leurs noms n’ont pas été dévoilés.

Il s'agissait de la deuxième attaque du genre à l'extérieur de cette école secondaire. En avril, un élève avait aussi été poignardé, mais il n'avait pas été gravement blessé.

À la fin d'octobre, un jeune a été blessé mortellement par balle devant une autre école de l'est de Toronto.

Intervenir dans les écoles

Le maire de Toronto, John Tory, a justement rencontré lundi des responsables du Conseil scolaire public anglais de Toronto (TDSB) pour parler des événements violents qui se produisent autour et à l'intérieur des écoles.

Le maire de Toronto, John Tory, fait une déclaration à Queen's Park.

Le maire de Toronto John Tory (Archives)

Photo : CBC / Evan Mitsui

« Au-delà de l'impact direct sur les victimes et sur leurs familles, ces événements créent des tensions et de l'insécurité parmi les élèves, les enseignants et les parents. Ces situations ne devraient tout simplement pas être fréquentes dans nos écoles ou dans nos communautés. »

— Une citation de  Le maire John Tory

La Ville et le TDSB se sont engagés à coopérer pour tenter d’endiguer cette violence.

Toronto veut aider le conseil à améliorer la programmation jeunesse, les programmes d’aide alimentaire et les services de santé mentale et de bien-être dans les écoles où le besoin est grand.

En plus de collaborer, la Ville et le conseil scolaire veulent créer des partenariats avec les organisations communautaires et leur faire plus de place dans les écoles.

Le TDSB va, de son côté, prendre des mesures pour améliorer la sécurité dans ses écoles. Elle compte former, dans chacune d'entre elles, un comité étudiant d'engagement au sein de l'école et de sécurité.

Une équipe va aussi travailler avec les écoles pour s'assurer du respect des politiques et procédures de sécurité.

Le TDSB a un rôle important à jouer au sein de la communauté, mais il ne peut y arriver seul, a estimé le conseil.

Il a appelé à la coopération des gouvernements et des organismes communautaires, pour faire face à ce problème de plus en plus préoccupant.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...