•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une enseignante de Saint-Luc-de-Matane reçoit le prix Jeannette-Dalpé

L'enseignante Véronique Kelly.

Véronique Kelly enseigne au préscolaire à l'école Noël-Fortin de Saint-Luc depuis 13 ans.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

L’enseignante en préscolaire à l’école Noël-Fortin de Saint-Luc-de-Matane, Véronique Kelly, se voit remettre le prix Jeannette-Dalpé de l’Association d’éducation préscolaire du Québec (AÉPQ).

Ce prix vise à valoriser la passion d’une enseignante à l’éducation préscolaire dont le travail a un impact positif auprès de ses élèves et de ses pairs.

 En lisant la description du prix Jeannette-Dalpé, je me suis tout de suite dit que c’était Véronique. Avec l’appui d’autres collègues, j’ai soumis [s]a candidature, raconte Valérie Gauthier, enseignante à la maternelle à l’école Zénon-Soucy de Matane.

« Véronique, c’est Madame Sourire! Et, elle est toujours à l’affût des nouveautés dans le domaine et ça paraît dans ce qu’elle transmet aux enfants. »

— Une citation de  Valérie Gauthier
Les enseignantes en préscolaire Véronique Kelly et Valérie Gauthier.

C'est Valérie Gauthier (à droite), enseignante à la maternelle à l'école Zénon-Soucy de Matane, qui a soumis la candidature de Véronique Kelly à l'Association d'éducation préscolaire du Québec.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

Véronique Kelly, qui cumule 22 ans d’enseignement et qui entame sa treizième année comme enseignante au préscolaire à l’école Noël-Fortin, ne s’attendait pas à recevoir une telle reconnaissance.

 C’est un beau cadeau, une belle reconnaissance et ça montre que je suis appréciée de mes pairs et que mes idées sont bien reçues , confie Mme Kelly.

Pour elle, l’enseignement préscolaire est une passion.  Tu tombes en amour avec le préscolaire, indique Véronique Kelly. Il n’y a pas une journée pareille et c’est un milieu très créatif. Tu suis les enfants dans leur imagination et aussi dans leur motivation.

« Le préscolaire, je l’ai tatoué sur le cœur! »

— Une citation de  Véronique Kelly, enseignante au préscolaire à l’école Noël-Fortin

Mme Kelly a appris qu’elle était la lauréate du prix lundi après-midi, entourée de ses collègues et des élèves de l’école.

La remise officielle du prix aura lieu lors du 3e colloque virtuel de l’AÉPQ, qui se tiendra le 1er et 2 décembre prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...