•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La liste des blessés chez les Oilers s’allonge

James Hamblin disputera un premier match dans la LNH lundi face aux Panthers.

Ryan McLeod et Warren Foegele célèbrent un but lors d'un match face aux Flames de Calgary le 15 octobre 2022.

Ryan McLeod et Warren Foegele des Oilers ont subi des blessures lors des derniers jours.

Photo : Getty Images / Codie McLachlan

La liste des attaquants des Oilers victimes de blessures continue de s’allonger. Après Evander Kane et Kailer Yamamoto, voilà que c’est au tour de Warren Foegele et de Ryan McLeod de devoir s’absenter de la formation des Oilers.

Le nom d’Evander Kane est sur la liste des blessés à long terme, il ne devrait pas revenir au jeu avant février ou même mars.

Les noms de Kailer Yamamoto et de Ryan McLeod ont été placés sur la liste des blessés (régulière) dimanche. Yamamoto n’a pas joué depuis le 8 novembre, il a raté les sept derniers matchs des Oilers et ratera le rendez-vous de lundi face aux Panthers. Il a repris l’entraînement et, selon l’entraîneur-chef Jay Woodcroft, le petit attaquant pourrait revenir au jeu plus tard cette semaine.

Parce que son nom est sur la liste des blessés, Ryan McLeod ratera au moins une semaine d’action, ce qui signifie qu’il ne pourra pas disputer les quatre prochaines rencontres de l’équipe.

La blessure de Warren Foegele est mineure, selon Jay Woodcroft, et lui aussi pourrait jouer un peu plus tard cette semaine.

Le malheur des uns

Toutes ces blessures ouvrent la porte à d'autres joueurs, qui auront la chance de prouver leur valeur au cours des prochains matchs.

Dylan Holloway est avec l’équipe depuis le début de la saison, mais on peut penser qu’il aurait été envoyé dans la Ligue américaine si ce n’était pas des nombreuses blessures au sein de la formation. Il joue en moyenne 8:01 par match. Il a inscrit son premier but dans la LNH samedi contre les Rangers. Il pourrait avoir la chance de se faire valoir au sein d’un des deux premiers trios.

Mattias Janmark et Kim Kostin ont tous deux été rappelés quand Evander Kane est tombé au combat. Janmark devrait rester avec l’équipe au moins jusqu’au retour de Kane. Kostin doit quant à lui prouver qu’il peut rester avec l’équipe, sans quoi il sera retourné à Bakersfield dans la Ligue américaine.

Brad Malone a été rappelé il y a 10 jours, il a disputé les deux derniers matchs des Oilers. Il pratique un style de jeu robuste et sa présence pourrait combler en partie l’absence d’Evander Kane. Il n’a cependant pas ses talents de marqueurs : en 211 matchs dans la LNH, Malone revendique 14 buts et 18 mentions d’aide.

Malone a amorcé la saison avec les Oilers. Il a disputé les deux premiers matchs au calendrier avant d’être envoyé dans la Ligue américaine, où il a joué 10 parties.

Trois anciens coéquipiers réunis

Tyler Benson s’était blessé lors du camp d’entraînement. Il a été prêté aux Condors de Bakersfield pour reprendre la forme. Il a récolté deux aides en trois rencontres.

Sa période de remise en forme est terminée et il est de retour à Edmonton. Il doit passer par le ballotage si les Oilers veulent le retourner dans la Ligue américaine.

Il n’est pas revenu seul, James Hamblin l’a accompagné à bord de l’avion, car il a aussi reçu un appel des Oilers. Benson, Hamblin et le gardien Stuart Skinner étaient des coéquipiers au sein des Lions du programme South Side Athletic d’Edmonton lors de la saison 2012-2013. Les trois joueurs étaient alors âgés de 13 et 14 ans.

Un premier match pour James Hamblin

James Hamblin, lève les bras après avoir marqué un butlors d'un match préparatoire face aux Flames de Calgary le 26 septembre 2021.

James Hamblin a connu un excellent camp d'entraînement avec les Oilers.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

James Hamblin disputera son premier match dans la LNH face aux Panthers, lundi. Il admet avoir versé quelques larmes quand il a reçu l’appel des Oilers.

C’est un rêve, j’ai de la difficulté à croire ce qui m’arrive. J’ai travaillé tellement fort pour me rendre ici.

Le joueur de 23 ans dit avoir appelé son père dès qu’il a appris la nouvelle. Il a aussi pensé à sa mère qui est, dit-il, la grande responsable de ses succès. Je ne serais pas ici sans elle.

Sa mère est morte à la suite d’un cancer, alors qu’il portait les couleurs des Tigers de Medicine Hat dans la Ligue junior de l’Ouest (WHL).

Malgré une carrière junior fructueuse (283 points en 323 matchs), l’attaquant d’Edmonton a été ignoré au repêchage. Les Oilers lui ont d’abord offert un contrat de la Ligue américaine, puis après deux saisons avec les Condors, il a signé un contrat à deux volets.

La saison dernière, Hamblin a inscrit 21 buts et 35 points en 64 parties avec les Condors.

Je vois en lui un joueur qui est dédié à ce qu’il fait. Malgré sa petite taille, il sait prendre sa place au sein d’une équipe. Il ne cesse de s’améliorer et c’est ce qui justifie sa présence avec l’équipe aujourd’hui, a affirmé Jay Woodcroft.

Cette saison, Hamblin a récolté 9 points en 15 rencontres. Il avait connu un excellent camp d’entraînement avec les Oilers, il avait été un des derniers joueurs retranchés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...