•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Daniel Guitard remporte Belle-Baie, Jean-Guy Levesque détrône Ian Comeau à Campbellton

Un peu de sang neuf et beaucoup de continuité dans le Restigouche et la région Chaleur, à la suite des élections municipales lundi.

Daniel Guitard interviewé dehors devant sa maison

L’ex-député provincial Daniel Guitard remporte la course dans Belle-Baie avec 2138 votes.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

L’ex-député provincial Daniel Guitard réussit sa transition vers la politique municipale au terme d’une lutte serrée pour la mairie de Belle-Baie. À Campbellton, c’est le maire sortant d’Atholville Jean-Guy Levesque qui a eu le dessus, détrônant ainsi Ian Comeau.


Daniel Guitard deviendra le premier maire de Belle-Baie

L’une des courses les plus intéressantes dans la région s’est jouée à Belle-Baie. Cette nouvelle entité sera notamment composée des municipalités de Beresford, Nigadoo, Petit-Rocher et Pointe-Verte.

L’ex-député provincial Daniel Guitard, qui a récemment quitté la politique provinciale pour briguer la mairie, a remporté son pari avec 2138 votes. La lutte a cependant été quelque peu serrée.

Il a été suivi de près par la mairesse sortante de Petit-Rocher, Rachel Boudreau, qui obtient 1829 voix. Quant au maire sortant de Pointe-Verte, Maxime Lejeune, il est arrivé loin derrière avec seulement 658 voix.

Montage photo des trois candidats à la mairie photographiés à l'extérieur.

Maxime Lejeune (à gauche), Rachel Boudreau (au centre) et Daniel Guitard (à droite) étaient candidats à la mairie de Belle-Baie.

Photo : Radio-Canada

Lorsqu’on lui demande ce qu’il ressent lorsque l’on utilise pour la première fois la formule Monsieur le maire Daniel Guitard, il prend un instant pour y penser.

C’est plaisant à entendre, dit-il d’entrée de jeu.

Toutefois, je veux profiter de l’occasion pour remercier mes adversaires. C’était quand même une excellente campagne électorale. Le résultat montre que la qualité des candidats y était. C’est de bon augure pour Belle-Baie, ajoute-t-il sans hésiter.

Daniel Guitard compte rencontrer tous les employés et les élus de Belle-Baie pour établir une liste de dossiers prioritaires.

Personnellement, je n’ai pas de priorités. Les priorités de l’ensemble des employés et des élus seront les priorités du maire, dit-il.


Le maire sortant d’Atholville élu maire de Campbellton

Dans la future entité de Campbellton, qui regroupera entre autres les communautés de Campbellton, Atholville et Tide Head, les résultats n’ont finalement pas été serrés.

Le maire sortant d’Atholville, Jean-Guy Levesque, a eu le dessus haut la main avec 3306 votes. Il est arrivé loin devant le maire sortant de Campbellton, qui a récolté 1498 voix. Kevin Bond a pour sa part reçu l’appui de 123 personnes.

Jean-Guy Levesque était enchanté de sa victoire, lundi soir en entrevue avec Radio-Canada Acadie.

Le maire Jean-Guy Levesque devant un lutrin.

Le maire sortant d'Atholville, Jean-Guy Levesque, a été le premier candidat à annoncer son intention de briguer la mairie de la Communauté régionale de Campbellton.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Bien entendu, très très très très heureux. Très content de l’appui que la population m’a donné. L’appui aussi que les bénévoles m’ont donné dans les derniers deux mois, parce que c’est un travail d’équipe, a-t-il dit.

Il a ajouté que lui et ses collègues du futur conseil municipal de Campbellton auront beaucoup de pain sur la planche, mais qu’il est convaincu qu’ils seront à la hauteur.

Jean-Guy Levesque affirme que l’une de ses priorités au cours des prochaines semaines et des prochains mois sera de bien s’entourer.

C’est tout d’abord de bâtir une équipe, s’assurer qu’on a une vision commune, s’assurer qu’on articule notre leadership, un plan de travail, s’assurer qu’on travail ensemble, préciser comment on va tout faire ça, explique-t-il.

Santé, développement économique, logement, immigration; de nombreux enjeux sont sur son radar. Il affirme qu’il va consulter le nouveau conseil municipal rapidement pour qu’ils puissent établir une liste de dossiers prioritaires.


Nicole Somers a eu des sueurs froides, mais est réélue à Saint-Quentin

Dans le Restigouche-Ouest, la ville de Saint-Quentin va accueillir les districts de services locaux de Saint-Quentin et de Saint-Martin-de-Restigouche.

La mairesse sortante de la ville de Saint-Quentin, Nicole Somers, a réussi à décrocher un autre mandat. Elle a été élue avec 792 votes, tandis que Joey Couturier – ancien président par intérim de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick – est arrivé deuxième avec 595 voix.

La mairesse de Saint-Quentin, Nicole Somers.

La mairesse de Saint-Quentin, Nicole Somers.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Nicole Somers est contente d’avoir décroché la victoire, mais reconnaît qu’elle a eu un peu chaud lundi soir lors du dévoilement des résultats.

Je vais te dire que ç’a été des frissons, franchement. C’est la première fois que je vais vraiment en élection. Les autres mandats, j’ai été élue par acclamation, a-t-elle réagi.

Elle a finalement eu le dessus avec une majorité de 197 votes. C’est quand même une victoire. Donc on s’appelle pour un prochain mandat.


Baie-des-Hérons : gain facile de Normand Pelletier

Le maire sortant de Dalhousie, Normand Pelletier, a facilement remporté la course à Baie-des-Hérons. Il a récolté 1253 votes, tandis que la conseillère sortante de Dalhousie, Gail Fearon, a reçu 690 voix. Le maire sortant de Charlo, Gaétan Pelletier, est arrivé dernier avec 399 votes.

Un homme sourit à la caméra, à l'extérieur, près d'un parc pour enfants.

Normand Pelletier, maire de Dalhousie, élu à la mairie de la nouvelle municipalité de Baie-des-Hérons.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Baie-des-Hérons va être créée lors de la fusion des municipalités de Dalhousie et de Charlo, ainsi que des districts de services locaux de Point La Nim, Dalhousie Junction, Dalhousie Chaleur et Balmoral-Maltais.


Mario Pelletier maire de Bois-Joli

Trois hommes devant une affiche indiquant le nouveau nom: Village Bois-Joli

Mario Pelletier (à gauche) est élu maire de la nouvelle municipalité de Bois-Joli. Sur la photo, il est accompagné du président du DSL de Balmoral-St-Maure Gilbert Pelletier (à droite) et du maire de Balmoral Guy Chiasson (au centre).

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Mario Pelletier est élu maire par acclamation de la nouvelle municipalité de Bois-Joli – qui englobe Eel River Crossing, Balmoral et les DSL avoisinants. En 2020, il a été élu maire d'Eel River Crossing et siégeait auparavant au conseil municipal d'Eel River Dundee.


Deux nouveaux conseillers à Bathurst

À Bathurst, deux postes de conseillers municipaux étaient disponibles. Darryl Branch et Mike Skerry ont été élus par acclamation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...