•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un syndicat veut réduire l’exposition aux particules de diesel dans les mines

Un camion éclaire une galerie de mine souterraine.

L'inhalation de particules décelées dans les émanations de diesel aurait des effets néfastes sur la santé des travailleurs dans les mines souterraines (archives).

Photo : Soumise par Harte Gold

Radio-Canada

La section locale 6500 du syndicat des Métallos veut convaincre le gouvernement Ford et les compagnies minières de baisser le seuil acceptable d'exposition aux particules d'émanations de diesel dans les galeries.

La limite d’exposition actuelle en Ontario est fixée à 400 μg/m3, un niveau parmi les taux les plus élevés au monde, selon Eric Delparte, trésorier et porte-parole francophone du syndicat de la section locale 6500 des Métallos. Il ajoute que le niveau revendiqué de 20 μg/m3 est recommandé par des établissements de santé.

Les moteurs diesel génèrent des gaz nocifs dans lesquels se trouvent des particules dont la taille peut varier de 0,01 à 0,1 micromètre (μm), peut-on lire sur le site de Santé Canada.

Environ 90 % de ces particules mesurent moins de 1 μm, ce qui leur permet de franchir les défenses naturelles du corps et [de se retrouver ] directement dans les alvéolesl’oxygène passe du poumon jusqu’au sang, avance M. Delparte.

« Les mineurs sont deux fois plus à risque [...] d’avoir [le] cancer du poumon ou d’avoir des problèmes de maladies pulmonaires obstructives chroniques. »

— Une citation de  Eric Delparte, trésorier de la section locale 6500 des Métallos
Portrait de Nick Larochelle.

Nick Larochelle, président des Métallos, affirme, tout comme Eric Delparte, que les mineurs sont deux fois plus à risque d'être atteints d'un cancer du poumon (archives).

Photo : Section locale 6500 du syndicat des Métallos

Effets néfastes sur la santé

Santé Canada énumère sur son site web une pléthore d’effets néfastes sur la santé causés par l’inhalation de taux élevés de diesel. Ces effets peuvent aller des maux de tête et des étourdissements jusqu'aux crises d’asthme.

Les particules peuvent se répandre dans tout le corps et causer des problèmes de circulation et même des cancers de la vessie, ajoute M. Delparte.

« La chose la plus précieuse à sortir d’une mine, c’est les mineurs, donc on doit faire tous les efforts nécessaires pour faire en sorte qu’ils soient protégés. »

— Une citation de  Eric Delparte, trésorier de la section locale 6500 des Métallos

M. Delparte croit que les émissions peuvent être réduites et que tant qu’on ne met pas la pression sur les compagnies, elles vont avancer à leur rythme. Il soutient que le gouvernement est soumis à une pression de l'industrie.

Par courriel, le ministère du Travail, de l’Immigration, de la Formation et du Développement des compétences affirme évaluer et envisager la réduction des limites d’exposition au carbone dans les mines souterraines où des équipements à moteur diesel sont utilisés. Il ajoute que des inspecteurs sont actuellement en train d’évaluer la qualité de l’air dans les mines souterraines.

L’électrification comme solution

Marla Tremblay, directrice de MineConnect, l’association d’approvisionnement et de services miniers de l’Ontario, précise que la sécurité des mineurs est une priorité pour le secteur.

Elle ajoute que les fournisseurs de machinerie lourde tentent de concevoir de nouvelles technologies afin de réduire les émanations de diesel. MacLean Engineering, Miller Technology : ce sont tous des gens qui développent des mécanismes et de la machinerie électriques pour, en fait, réduire le [recours au] diesel.

« C’est une question de s’assurer que la main-d'œuvre est prête. »

— Une citation de  Marla Tremblay, directrice de MineConnect

Cependant, ça [ne] va pas se faire du jour au lendemain, précise Mme Tremblay. En effet, il faut également prendre en compte tous les changements nécessaires en ce qui a trait aux ressources humaines.

Avec les informations de Francis Bouchard et d'Elsie Miclisse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...