•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La série de jeux vidéo Grand Theft Auto a 25 ans

Une voiture et des gratte-ciel dans un jeu vidéo, avec l'inscription «Grand Theft Auto».

Le premier jeu de Grand Theft Auto a été lancé en 1997.

Photo : Rockstar Games

Radio-Canada

Le 28 novembre 1997, le premier jeu de Grand Theft Auto (GTA) était lancé. Vingt-cinq ans plus tard, on ne peut que constater le succès phénoménal de cette série qui a rempli les poches de son distributeur, l’américain Take-two Interactive.

On peut aujourd’hui voler des voitures dans 16 jeux vidéo de cette série de 5 générations. L’action se déroule dans des villes fictives en monde ouvert, inspirées des grandes métropoles du monde, allant de Los Angeles à Londres, en passant par New York.

La publication du plus récent épisode, GTA V, remonte à 2013. À lui seul, le jeu s’est vendu en 90 millions d’exemplaires de 2013 à 2017, ce qui représente 6 milliards de dollars américains (environ 8 milliards de dollars canadiens) de recettes.

Montage d'images de personnages avec des armes à feu, tirées du jeu «Grand Theft Auto V».

Le jeu «Grand Theft Auto V», le plus récent de la série, est sorti en 2013.

Photo : Rockstar Games

Un processus créatif en dents de scie

Si le succès de Grand Theft Auto n’est plus à prouver de nos jours, ses créateurs n’étaient pas aussi confiants avant la sortie du jeu, en 1997.

En entrevue à la BBC, Colin Macdonald, qui travaillait à l’époque pour DMA Design (devenu Rockstar Games), a révélé qu’un sondage informel mené auprès des membres du personnel au milieu du développement de GTA l’avait placé au pied du classement des jeux de l’entreprise avec le plus grand potentiel de succès.

En effet, le personnel de DMA Design croyait, au milieu des années 1990, que le jeu était voué à l’échec.

Selon Colin Macdonald, des problèmes créatifs liés à une direction peu claire et de nombreux soucis techniques minaient le jeu et, du même coup, sa réputation dans l’entreprise.

Vous ne pouviez pas jouer au jeu plus de deux minutes sans qu’il plante, a précisé celui qui a produit GTA 2, en entrevue à la BBC.

Des dinosaures au vol de voiture

Le jeu a par ailleurs connu plusieurs itérations avant de voir le jour. Sa première visait avant tout à faire une démonstration technologique, montrant des bâtiments en 3D, avec de la perspective. Cette version mettait même en vedette comme protagoniste un dinosaure qui détruisait les structures.

Des voitures, camions, bateaux et hélicoptères ont ensuite été ajoutés, avec des personnes pour les contrôler, devenant un jeu multijoueur appelé Race ‘n’ Chase.

C’est seulement en donnant la possibilité aux joueurs et joueuses de sortir de la voiture, de courir et de sauter dans une autre voiture que le jeu est finalement devenu Grand Theft Auto (vol de voiture, en français).

Ces multiples transformations sont finalement ce qui a rendu le titre aussi riche et dynamique, selon Colin Macdonald.

En février 2022, Rockstar Games, le développeur et éditeur du jeu, a annoncé qu’il travaillait sur la prochaine génération de Grand Theft Auto. Cet été, l’agence Bloomberg a dévoilé que GTA VI (nom provisoire) miserait sur une femme comme protagoniste. On ne connaît pas l'échéancier de Rockstar Games pour la sortie du jeu.

Avec les informations de BBC, et Jeuxvideo.com

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...