•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coup d’envoi du projet de centre d’innovation agroalimentaire à Trois-Rivières

Jean Lamarche, Jean Boulet, Christian Blanchette et deux autres personnes dehors avec une pelle et de la terre.

Le début des travaux a été souligné par des dignitaires, lundi.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un bâtiment centenaire du centre-ville de Trois-Rivières, qui a notamment accueilli Germain et frère par le passé, subira d’importantes transformations au cours des prochains mois en vue d’accueillir le nouveau centre d’innovation agroalimentaire L’Ouvrage. La pelletée de terre lançant officiellement le début des travaux a été jetée lundi matin.

Le projet nécessitera des investissements de 21 millions de dollars, dont 7 millions proviennent du Fonds de décontamination du gouvernement du Québec.

La superficie totale du futur centre sera de 30 000 pieds carrés, dont le tiers sera occupé par la Distillerie Mariana.

Une maquette de la devanture.

La maquette de la façade du futur centre d'innovation agroalimentaire L'Ouvrage, au centre-ville

Photo : Bilodeau Baril Leeming Architectes

Le centre d’innovation agroalimentaire L’Ouvrage mettra l’accent sur trois volets : la transformation, l’expérimentation et la commercialisation, indique Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières, par voie de communiqué. L’objectif est notamment d’en faire une destination touristique.

On y retrouvera de la vente de produits agroalimentaires et de produits agricoles provenant des fermes de la région. Des activités récréatives et éducatives en lien avec le secteur agroalimentaire et l’agriculture urbaine sont également prévues, précise IDE Trois-Rivières.

Le bâtiment sera bâti et utilisé de façon écoresponsable, assure l’organisme. La présence de végétation et d’agriculture urbaine devrait notamment aider à contrer le phénomène d’îlot de chaleur au centre-ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...