•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cellule de crise et mobilisation au collège où enseigne Eduardo Malpica

Une étudiante qui met un papier ans une boîte aux lettres.

Des étudiants ont déposé des avis de disparition dans les boîtes aux lettres de Trifluviens, dans l'espoir de retrouver Pedro Eduardo Malpica Ramos

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une cellule de crise a été mise en place au Collège Laflèche, à Trois-Rivières, à la suite de la disparition mystérieuse d’un enseignant de sociologie. De plus, des étudiants ont décidé de participer aux recherches pour retrouver Pedro Eduardo Malpica Ramos.

L'homme de 44 ans a disparu, dans la nuit de vendredi à samedi, à la sortie d’un bar du centre-ville. Depuis, la police ainsi que de nombreux proches de l’homme tentent de le retrouver.

L’objectif principal est d’offrir tant aux étudiants un soutien psychologique qu’au personnel, explique le directeur général de l’école, Luc Pellerin

La coordonnatrice du programme de sociologie, le professeur qui assurera la poursuite du cours de sociologie ainsi qu’un intervenant psychosocial ont rencontré les étudiants du professeur. Les travailleurs de milieu du collège sont disponibles pour accompagner les étudiants.

« On travaille dans une logique de poursuite des opérations, même si c’est un peu surréaliste. On pense à la famille, on pense aux collègues, mais on essaie d’avancer en suivant le cours des événements. »

— Une citation de  Luc Pellerin, directeur général du Collège Laflèche

La session se poursuit donc malgré les événements. On est prêt à prendre des mesures d'accommodements si requis, a déclaré le directeur général. C'est une situation extraordinaire, il y a peut-être des décisions extraordinaires académiques qui seront prises.

Des étudiants se mobilisent

Des étudiants qui marchent dans la rue à Trois-Rivières.

Des étudiants du Collège Laflèche ont participé aux recherches lundi en faisant notamment du porte-à-porte.

Photo : Radio-Canada

Des étudiants et des membres du personnel se sont mobilisés pour participer aux recherches. Ils ont sillonné plusieurs quartiers de la ville pour distribuer des affiches contenant les informations permettant d’identifier Eduardo Malpica.

Avec les informations d'Amélie Desmarais et l'entrevue réalisée à l'émission En direct

Entrevue avec le dg du Collège Laflèche, Luc Pellerin

ÉMISSION ICI PREMIÈRE • En direct - Mauricie–Centre-du-Québec

En direct, ICI Première

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...