•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Claude Côté démissionne de son poste de chef du parti Unissons Saguenay

Claude Côté.

Claude Côté a été candidat à la mairie de Saguenay sous la bannière d'Unissons Saguenay.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Claude Côté a annoncé sa démission comme chef d’Unissons Saguenay par voie de communiqué tôt lundi matin. Il s’était présenté comme candidat aux dernières élections municipales.

Il a invoqué des raisons de santé et des motifs familiaux pour justifier sa décision.

M. Côté a soutenu que sa décision a été difficile à prendre étant donné que les enjeux municipaux continuent de lui tenir à cœur. Il persiste à croire que le parti Unissons Saguenay doit jouer un rôle dans la vie démocratique afin de promouvoir une démarche à la fois environnementaliste et progressiste.

Une chef intérimaire a déjà été nommée. Il s'agit d'Andrée-Anne Brillant. Cette dernière est surtout connue pour avoir défendu les couleurs de Québec solidaire lors des plus récentes élections provinciales dans la circonscription de Dubuc.

Une femme sourit à la caméra.

Andrée-Anne Brillant a aussi été candidate pour devenir conseillère municipale aux dernières élections. Michel Potvin a remporté les suffrages.

Photo : Radio-Canada / Claude Bouchard

Ça allait de soi pour moi de me présenter comme chef intérimaire, a alors déclaré Andrée-Anne Brillant en entrevue à l'émission C'est jamais pareil. Bien sûr, c'est en attendant de déclencher des élections pour élire un chef.

Pour l'instant, les modalités entourant la prochaine course à la direction d'Unissons Saguenay ne sont pas connues.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...