•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nombreux Néo-Brunswickois votent pour la première fois à des élections municipales

Affiche Votez ici.

Pour de nombreux résidents des anciens districts de services locaux, ces élections municipales seront leur première occasion de choisir un élu pour leur communauté.

Photo : Radio-Canada / Pascal Raiche-Nogue

Radio-Canada

Pour la deuxième fois en un an et demi, les Néo-Brunswickois sont appelés aux urnes, lundi, pour élire celles et ceux qui les représenteront à l’échelle locale.

Environ 230 000 personnes sont admissibles pour voter cette fois-ci. Les bureaux de scrutin sont ouverts de 10 h à 20 h. Les gens peuvent aussi voter par bulletin spécial dans certains bureaux des directeurs du scrutin jusqu’à 20 h.

Isoloir.

Les électeurs ont jusqu'à 20 h pour se rendre à leur bureau de vote.

Photo : Radio-Canada / Pascal Raiche-Nogue

La réforme de la gouvernance locale rend nécessaires ces élections municipales. La province passe de 340 entités municipales à une nouvelle structure qui comprendra 77 gouvernements locaux et 12 districts ruraux. Les nouvelles municipalités verront officiellement le jour le 1er janvier 2023. On peut consulter ici la liste de ces nouvelles entités municipales et leurs nouveaux noms.

Les élections municipales ont normalement lieu aux quatre ans. Celles prévues pour mai 2020 avaient finalement eu lieu en mai 2021, contrecarrées par le début de la pandémie de COVID-19.

Environ 12,5 % des électeurs ont déjà voté par anticipation. Selon Élections NB, 28 891 électeurs se sont déplacés lors des journées du vote anticipé, et 2505 électeurs ont envoyé leur bulletin de vote par la poste où l’ont déposé dans un bureau de directeur du scrutin.

Plusieurs postes de maires ne sont pas contestés et certains candidats seront élus sans opposition. C’est le cas pour 15 maires, 84 conseillers et 17 membres de districts ruraux.

Des électeurs font leur choix

Plusieurs électeurs interrogés au hasard dans la Péninsule acadienne en fin de semaine estiment qu’il est très important de voter.

À Caraquet, l’électrice Danielle Blanchard a voté par anticipation. Il y a beaucoup de conseillers.Il y avait beaucoup de choix à faire. Mais, c’est fait. On a fait notre droit, dit-elle.

Roger Vienneau.

L’électeur Roger Vienneau dit avoir fait son choix aux élections municipales.

Photo : Radio-Canada

C’est important parce que là, la grande municipalité de Caraquet, il faut élire de bons représentants. Il y en a plusieurs qui se sont présentés. Je pense qu’il y en a huit à Bas-Caraquet. Ça fait qu’on a un choix de deux. Ça complique la chose, mais on a fait notre idée, estime Roger Vienneau, électeur à Bas-Caraquet.

« C’est notre droit, un privilège. Il faut faire notre devoir si on veut avoir notre mot à dire. J’imagine que c’est important.  »

— Une citation de  Manon Morais, électrice

On veut avoir une personne qui va nous représenter, amener des affaires dans notre paroisse, dans notre pays, dans notre arrondissement ici. Puis, si on met n'importe qui là, ça ne marchera pas. On en a déjà un qui ne marche pas là, estime l’électeur André Haché, dans la nouvelle municipalité de Rivière-du-Nord.

Thérèse Doucet.

Thérèse Doucet, une électrice, rappelle qu'il est important de voter.

Photo : Radio-Canada

Je trouve que c’est important. Il faut voter, tu sais, là. [...] Je vais voter à toutes les élections, explique l’électrice Thérèse Doucet, dans la nouvelle Municipalité des Hautes-Terres.

Samuel Morneau.

L'lecteur Samuel Morneau a hâte de voir la nouvelle Municipalité des Hautes-Terres.

Photo : Radio-Canada

Je ne sais pas beaucoup [de choses] à propos de ça, mais je sais que c’est cool parce qu'il va y avoir une expansion de votes parce que ça va être plus de grosses communautés réunies. J’ai hâte à ça, ajoute le jeune électeur Samuel Morneau.

Avec les renseignements de Mario Mercier

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

En cours de chargement...