•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour à la maison pour les Huskies de l’Université de la Saskatchewan

Kalenga Muganda du Rouge et Or de l'Université Laval et Seth Hundeby des Huskies de l'Université de la Saskatchewan lors de la finale de la Coupe Vanier le 26 novembre 2022.

Avec une jeune équipe cette saison, plusieurs membres des Huskies devraient être de retour l’an prochain.

Photo : La Presse canadienne / Geoff Robins

Jérémie Turbide

Au lendemain de leur défaite crève-cœur en finale de la Coupe Vanier face au Rouge et Or de l’Université Laval, les joueurs des Huskies de l’Université de la Saskatchewan sont de retour à Saskatoon.

Rappelons que la formation saskatchewanaise s’est inclinée samedi, face au Rouge et Or de l’Université Laval, par la marque de 24 à 30.

Les représentants du Québec ont ainsi enrichi leur histoire, avec une 11e Coupe Vanier, un record.

Le palmarès de l’Université Laval a de quoi impressionner, mais selon le demi défensif des Huskies, Katley Joseph, c’est important d’affronter les meilleurs.

Il ajoute que, bien que la défaite soit difficile, elle servira de motivation pour le futur.

Pour sa part, l’entraîneur-chef Scott Flory a tenu à rappeler que ses joueurs n’ont pas à rougir de leur performance.

Au contraire, il croit qu’ils réaliseront plutôt l’ampleur de leur accomplissement avec le temps.

« Il n’y a rien qui puisse être dit sur le moment pour faciliter les choses, mais c’est important que les joueurs sachent que l’université, la ville, la province et moi sommes fiers de ce qu’ils ont accompli cette année. »

— Une citation de  Scott Flory, entraîneur-chef des Huskies de l’Université de la Saskatchewan

Fin de parcours pour Mason Nyhus

Le match de samedi était bien particulier pour le quart-arrière des Huskies, Mason Nyhus, qui disputait sa 5e et dernière campagne avec la formation.

Après avoir battu un record d’équipe pour les verges par la passe en une saison, il espérait conclure son parcours universitaire sur une bonne note avec une victoire, mais sans succès.

Il retire toutefois d’excellents souvenirs de son expérience dans l’uniforme vert et blanc.

« Je me suis fait tellement de bons amis ici au fil des ans, joueurs, coéquipiers, entraîneurs, tout le monde. Ça a été une telle bénédiction d'être ici. J'adore Saskatoon. Je suis originaire de Regina, mais Saskatoon est ma maison maintenant. »

— Une citation de  Mason Nyhus, quart-arrière des Huskies de l’Université de la Saskatchewan

Avec une jeune équipe cette saison, plusieurs membres des Huskies devraient être de retour l’an prochain.

Et à en croire les joueurs et l’entraîneur-chef, l’objectif pour 2023 sera à nouveau la finale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...