•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-David-de-Falardeau déposera un blâme contre son déneigeur

Un tracteur de déneigement avec le logo de l'entreprise.

L'entreprise Les constructions de l'Est a le contrat de déneigement de la municipalité de Saint-David-de-Falardeau.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

La municipalité de Saint-David-de-Falardeau déposera une motion de blâme à l’endroit de l’entreprise almatoise Les Constructions de l’Est en séance extraordinaire du conseil municipal lundi soir à la suite de ratés dans le déneigement lors des chutes de neige des derniers jours.

Le maire Germain Grenon a confirmé l’information à Radio-Canada. L’ordre du jour de la séance, publié sur le site de la municipalité, fait état de ce sujet qui y sera abordé.

L’entreprise Les Constructions de l’Est a obtenu le contrat de déneigement de 113,5 km de chemins urbains et ruraux en 2021pour la somme de 2,3 millions de dollars. Ce contrat est valide jusqu’en 2024.

L’entrepreneur a d’ailleurs rencontré jeudi dernier le directeur général ainsi que le directeur des travaux publics de Saint-David-de-Falardeau au sujet des problèmes rencontrés lors des opérations de déneigement. La municipalité a dû faire appel à des entrepreneurs locaux pour déneiger certains secteurs et ainsi offrir un service minimal aux citoyens.

Une citoyenne rencontrée par Radio-Canada dimanche a indiqué avoir déposé une plainte auprès de la municipalité. « J'ai été obligée de payer mon déneigeur plus cher parce que j'étais même plus capable de sortir de chez moi. Ils dégagent pas assez! » déplore-t-elle.

L'édifice municipal de Saint-David-de-Falardeau en hiver. Une couronne de Noël est accrochée sur la porte d'entrée.

L'édifice municipal de Saint-David-de-Falardeau.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Selon le maire, le manque de personnel a été à l’origine de ces difficultés. L’entrepreneur a assuré que la situation serait réglée lors des prochaines bordées de neige.

Lors de la première nuit, il a perdu deux chauffeurs [...] L’entrepreneur est au courant que de l’argent lui sera coupé au contrat puisqu’on a utilisé des entrepreneurs locaux. Maintenant, il a pris les moyens pour régulariser la situation, a expliqué le maire Germain Grenon.

Le propriétaire des Constructions de l’Est, Daniel Deschênes, n’avait pas retourné nos appels au moment de publier dimanche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...