•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poésie et peinture, ou l’art d’illustrer 87 ans de vie sur l’île de Vancouver

Page couverture de l'ouvrage «Spindrift: The Drama and Tranquility of a West Coast Vista», proposant les poèmes de Sally McMahon illustrés par Cynthia MacLean, en novembre 2022.

L'ouvrage « Spindrift: The Drama and Tranquility of a West Coast Vista » sera en vente dans certaines boutiques de souvenirs et à bord des traversiers de BC Ferries.

Photo : Fournie par Sally McMahon

Radio-Canada

Une poétesse britanno-colombienne a choisi de s’allier à une artiste peintre et amie pour illustrer ce qu’elle a vu et vécu durant ses 87 années passées dans le nord de l’île de Vancouver.

Après des décennies à vivre en fière insulaire, Sally McMahon a amassé une vaste collection de poèmes reflétant son expérience. En regardant en arrière, celle qui a grandi à Port Hardy a parfois l’impression d’avoir tenu son environnement pour acquis, mais une chose ne se dément pas : elle l’aime toujours autant.

On m’a enseigné à apprécier les roches, les rigoles, les fleurs sauvages, les petits fruits et l’ensemble du monde qui m’entoure, confie-t-elle. C’est un cadeau reçu de mes ancêtres que j’essaie de transmettre à mes enfants de la même façon.

Pour mieux illustrer l’environnement qui lui a permis de s’épanouir, elle a choisi d’allier sa maîtrise des mots aux oeuvres de l’artiste peintre Cynthia MacLean, une de ses amis, et de présenter le résultat de ce mariage dans le livre Spindrift: The Drama and Tranquility of a West Coast Vista (Embrun. Le drame et la tranquillité d’une perspective de la côte ouest).

Quand l’art nourrit l’amitié

Sally McMahon a fait la connaissance de Cynthia MacLean dans les années 1970. Des amis communs ont souvent encouragé les alliées à travailler de pair à la création d’un ouvrage, mais c’est l’isolement de la COVID-19 et la retraite de Cynthia MacLean du marché du travail qui leur a vraiment permis de se lancer dans l’aventure.

L’ouvrage trouvera sans doute écho chez toute personne habitant près de l’océan, croit Cynthia MacLean. Lorsque je lis les poèmes [de Sally] ou lorsqu’elle m’appelle et me raconte ce qu’elle a écrit, j’ai l’impression de m’y retrouver, confie-t-elle. Elle est sincère et honnête à propos de ce qu’elle voit et de ce qu’elle vit. Je l’admire.

Cette appréciation est mutuelle. J’admire Cynthia et son travail, lance Sally McMahon. La première personne à qui j’ai présenté le livre a lu, peut-être, deux poèmes avant de se perdre dans les peintures de Cynthia.

Le titre de l’ouvrage, Embrun, fait référence à un phénomène naturel dans lequel de fines gouttelettes d’eau sont produites lorsque le vent frappe la crête des vagues. C’est un phénomène tellement beau, mais terrifiant à la fois, explique Sally McMahon, qui a travaillé une dizaine d’années comme pêcheuse commerciale.

Le livre Spindrift: The Drama and Tranquility of a West Coast Vista sera en vente dans certaines boutiques de souvenirs et à bord des traversiers de BC Ferries à compter du 1er décembre.

Avec les informations de l’émission All Points West

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...