•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bathurst, Bouctouche, Moncton et Oromocto auront de nouveaux foyers de soins

Dorothy Shephard entourée de micros durant une mêlée de presse dans un corridor de l'édifice de l'Assemblée législative.

La ministre du Développement social du Nouveau-Brunswick, Dorothy Shephard.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Radio-Canada

Quatre nouveaux foyers de soins seront construits au Nouveau-Brunswick. Ils pourront héberger 240 personnes au total.

Le ministère du Développement social a confirmé vendredi avoir lancé ses appels d’offres pour ces nouveaux foyers de soins à Bathurst, Bouctouche, Moncton et Oromocto.

Il y a 71 foyers de soins agréés au Nouveau-Brunswick, pour un total de 4953 lits.

Selon le ministère du Développement social, 276 lits étaient inoccupés en date du 13 novembre. C’est attribuable à plusieurs facteurs, incluant un manque de personnel, a indiqué une porte-parole du ministère.

À Fredericton, la construction d’établissements de soins et l’ouverture de nouveaux lits sont bien accueillies par l’opposition, mais celle-ci rappelle au gouvernement progressiste-conservateur que l’annonce est loin de solutionner tous les problèmes, dans une province où le quart des citoyens aura 65 ans ou plus d’ici sept ans.

Le problème numéro un demeure le manque de main-d’oeuvre dans le réseau, a rappelé vendredi le député libéral Robert Gauvin, porte-parole de l’opposition sur les questions relatives au développement social.

David Coon, le chef du Parti vert, note quant à lui que le gouvernement de Blaine Higgs ne spécifie pas si ces nouveaux foyers de soins seront gérés par le secteur privé.

La recherche du profit continue de prendre de l’importance dans le système de soins de santé, affirme M. Coon, qui ne croit pas que cela soit à l’avantage des Néo-Brunswickois.

David Coon entouré de micros durant une mêlée de presse dans un corridor de l'édifice de l'Assemblée législative.

David Coon, chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, le 23 novembre 2022 à Fredericton.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

La ministre du Développement social, Dorothy Shephard, a affirmé que le processus d’appel d’offres donnait une chance égale à tous. Cependant, David Coon déclare que ces appels d’offres ont par le passé désavantagé les organismes sans but lucratif et favorisé les exploitants du secteur privé.

Le gouvernement provincial ambitionne d’ajouter 600 lits et 10 établissements de soins au cours des prochaines années.

Deux nouveaux foyers doivent ouvrir leurs portes en 2023 à Moncton, en plus de nouveaux à Fredericton et Saint-Jean.

L'inauguration d'un autre à Saint-Isidore a été annoncée pour 2024. La province compte également remplacer d'ici 2026 un foyer de soins de 190 lits à Shediac.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...