•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en douceur pour Nez rouge en Estrie

La mascotte d'Opération Nez Rouge

La mascotte d'Opération Nez Rouge

Photo : Facebook/Opération Nez Rouge

Radio-Canada

Le service de raccompagnement Opération Nez rouge a effectué sa première soirée vendredi, et a raccompagné une cinquantaine d’usagers.

Ça a été un départ en douceur, avec un peu moins de bénévoles que ce qu’on a d’habitude, explique la coordonnatrice de l’opération Nez rouge de Sherbrooke, Stéphanie Hoarau. On n’a pas eu d’appels avant 10 heures le soir, ce qui est inhabituel.

Au total, 34 bénévoles ont composé sept équipes au cours de la soirée, et ont fait face à des conditions pas exceptionnelles , selon Stéphanie Hoarau. Avoir un peu plus d’équipes nous aiderait énormément pour répondre aux appels.

Maintenant que l’Opération Nez rouge a repris, la coordonnatrice espère que le nombre de bénévoles va augmenter.

« C’est encore une reprise, il y a beaucoup de bénévoles qui renouent avec l’opération Nez rouge, qui n’étaient pas là depuis deux ans. Au fur et à mesure du mois de décembre, on devrait avoir de plus en plus de bénévoles. »

— Une citation de  Stéphanie Hoarau, coordonnatrice de l’opération Nez rouge de Sherbrooke.

Même si les statistiques de cette soirée n'ont pas atteint les chiffres prépandémiques, Stéphanie Hoarau s’est dite très satisfaite. Malgré tout, c’est très satisfaisant d’être de retour pour cette année , affirme-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...